Titre : Hué, 1907 – Déposition de S.M. Thanh Thai (2)

Notice : Photographie extraite de l’Illustration N°3374, représentant l’Etat-Major de la Garde Indigène chargée de la Sûreté Générale du Palais de Hué (1907). La photographie est accompagnée d’une annotation manuscrite de Léon Sogny : 1 – Sogny Léon 2 – Piot mort en France en 1930 3 – Savereux, mort à Toulon en 1929 4 – Jourdan, 74 ans en 1941 5 – Canteau, mort en Mer Rouge en 1909 6 – Faivre du Bouvot de Chauvirey tué en 1915 7 – Brisson, aurait 76 ans en 1941 (?) Très probable que seul le N°1 existe encore.” Signé : Léon Sogny Sur la déposition de l’Empereur Thanh Thaï, voir AP0686. La Garde Indigène des Territoires Militaires , comme celle qui sert dans les provinces du Delta, est une force de police organisée en brigades, à raison d’une par Territoire Militaire. Chaque brigade a une composition variable suivant les besoins. Elle comprend en moyenne, outre le cadre français, quelque 120 indigènes. Les chefs européens de la Garde Indigène se recrutent parmi les anciens sous-officiers de l’armée active, agréés et nommés par le Gouverneur Général. Ils ont une hiérarchie particulière.

Mots Clefs : Document Annam – Hué 1907 Déposition de S.M. Thanh Thai

Christophe