Titre : Tonkin, 1884 – Environs de Ke So – Radeau de pêcheur

Notice : Sur les interprètes, voir AP4691.Photographie du docteur Hocquard. Au mois de septembre 1884, le docteur Hocquard, qui était dans la région de Nam Dinh a été rappelé d’urgence à Hanoï. Il se met en route sur une chaloupe à vapeur qui doit faire escale sur son chemin à Ninh Binh, Phu Ly et Ke So. Cette chaloupe remonte la rivière Day sur laquelle le docteur peut observer des engins de pêche qu’il décrit avec sa précision habituelle : ” Nous longeons une ligne de rochers à pic dont les sommets sont couverts d’une végétation courte et drue de couleur vert sombre. A leurs pieds sont amarrés de grands radeaux formés avec des bambous rangés côte à côte et rattachés entre eux par des lanières transversales en rotin. A l’avant du radeau est installée une immense machine qui sert pour la pêche. Figurez-vous deux triangles isocèles en bambous, mesurant environ deux mètres et demi de hauteur et reliés l’un à l’autre à angle aigu par leur petit côté de former comme un V gigantesque. L’arête de ce V est fixée transversalement sur le radeau, de sorte que les deux branches peuvent se mouvoir autour d’elle comme autour d’une charnière ; au sommet du triangle antérieur est fixée une grande truble, capable de couvrir une surface considérable ; au sommet du triangle est attachée une corde dont l’extrémité pend à l’entrée d’une petite hutte basse, construite à l’arrière du radeau, et dans laquelle se tient le pêcheur. Il suffit de tendre ou de lâcher cette corde pour manœuvrer facilement le filet, le triangle postérieur faisant office de contrepoids “. A Ke So, le docteur Hocquard rencontre Mgr Puginier, qui lui fait visiter la mission et sa superbe cathédrale qui servira de modèle à celle de Hanoï. Sur les photographies du docteur Hocquard, voir AP4686.

Mots Clefs : Tonkin 1884 Auteur : Hocquard Navigation – Radeau – Pêche

Christophe