Coedès, Georges (1886-1969)

e
Dalat, 11 juin 1926
Mon cher Docteur
Votre lettre du 2 juin me retrouve à Dalat où nous venons d’arriver.
Laissez-moi d’abord vous remercier de l’honneur que vous m’avez fait en inscrivant mon nom parmi les membres du comité de patronage de votre Congrès. Laissez-moi ensuite vous féliciter d’en avoir été nommé Secrétaire Général et aussi d’avoir été élu membre de l’Académie Toulousaine. Voici deux heureux choix, largement mérités.
Comme délégué de l’Ecole, je pense à Madame de Corral et au docteur Janse. Je lui fais écrire officiellement de Hanoi.
Je charge également Hanoi, ou Goulou (Goloubew, ndlr) « intérime », de vous envoyer les photos, collections, ouvrages et communications que vous demandez. Je ne doute pas que mes instructions ne soient ponctuellement exécutées.
En passant à Tourane, il y a huit jours, nous avions 38° à l’hôtel, et après déjeuner nous avions subi 42° en auto dans les sables de Quang Nam, avec un vent du Laos soufflant en mistral. Nous sommes arrivés ici à l’hôtel à l’état de poisson sec. J’en suis encore tout éberlué. On s’occupe à Tourane de l’emballage et de l’envoi des petites sculptures chames pour votre Musée.
Bien affectueusement à vous.
Coedes
Cul18

e

École française d’Extrême-Orient.
Numéro 2423
Gouvernement Général de l’Indochine
 Hanoi, le 23 octobre 1930
Le directeur de l’Ecole Française d’Extrême-Orient
À Monsieur le docteur Sallet, correspondant de l’Ecole Française d’Extrême-Orient, Tourane.
J’ai l’honneur de vous faire connaître qu’il vous reste à justifier les dépenses effectuées par vous, pour le compte de l’Ecole, sur le dernier mandat de 50 $ émis à votre nom, comme avance à charge de justification ultérieure.
Je vous rappelle que, sur cette somme de 50 €, je possède déjà diverses pièces de dépenses dont le total s’élève à 11,19 $. Les quittances à produire par vous pour la liquidation définitive des avances mise à votre disposition doivent donc représenter au total une somme de 50 $ -11,19 $ égale 38,81 $.
Je vous adresse sous ce pli, avec prière de vouloir bien m’en faire retour après les avoir signés aux endroits indiqués, les exemplaires du bordereau détaillé devant accompagner les factures et autres pièces justificatives de ladite somme de 50 $.
J’écris, d’autre part, à Monsieur le Délégué Général du Commissaire de l’Indochine à l’Exposition de Paris, pour le prier de vouloir bien, en raison de votre prochain départ, mandater à votre sujet le montant des avances faites par vous au compte de l’Exposition.
Dans le cas ou vous auriez encore à faire régler d’autres avance non comprises dans votre précédent envoi, je vous prie de vouloir bien, afin d’éviter les retards résultant infailliblement des transmissions de bureau à bureau, adresser directement vos pièces justificatives à Monsieur le Délégué Général du Commissaire de l’Indochine à l’Exposition de Paris.
Suivant les indications que vous avez données à Monsieur Wilkin lors de son récent passage à Tourane, il a été pris note de l’adresse à laquelle doivent vous être adressées, à l’avenir, les publications de l’Ecole qui vous serait destinées.
Coedes
Cul18

e

Hanoi 31 octobre 1935
Bonjour docteur,
Je suis fort en retard avec vous et je vous dois des réponses à deux ou trois lettres. Réponse ?…. C’est une façon de parler… Car en réalité, vos missions n’en demandaient pas, mais j’ai le défaut d’être un correspondant assez ponctuel, et je n’aime pas laisser une lettre sans remerciements.
J’ai été très intéressé par tout ce que vous m’avez dit au Congrès de la Préhistoire, et je suis heureux de savoir que, grâce à vous, le Gouvernement Général y a tenu une place honorable. Merci.
Ravi, également, d’apprendre que les sculptures cham sont arrivées à bon port. Toulouse est avec Paris, la seule ville d’Europe qui possède désormais une collection d’art charme.
Pour les pièces d’Angkor, je sais qu’un choix a été fait, et que je l’ai approuvé, mais je ne saurais vous dire si Marchal ( ?) a déjà fait l’envoi. Je vais lui écrire ou même lui cabler à ce sujet.
De Thanh Hoa (céramique) vous aurez tout ce que vous voudrez, à condition que vous en désigniez la quantité et le genre de pièces désirées.
Le brave petit ( ?…) du musée de Tourane a du être évacué sur le Centre antituberculeux de            Hué. Il est très infecté et, s’il dit s’en remettre, il en a encore pour un an.
Les Janse seront ici dans 15 jours. J’espère qu’ils vont nous faire encore de belles trouvailles.
Amicalement à vous.
Coedes
Cul18

E

Hanoi, le 5 janvier 1937
Mon cher Docteur,
Je serai heureux de recevoir le numéro du Bulletin Municipal que vous m’annoncez, et je vous en remercie d’avance.
J’ai chargé le service photographique de vous tirer une dizaine d’agrandissements de monuments khmers, chams est laotiens : cela va prendra quelques temps, car ce service est actuellement surchargé de besogne. Je n’ai pas oublié l’envoi des pièces d’Angkor. Goloubew devait les choisir lui-même, mais de menus ennuis de santé l’ont empêché jusqu’ici de descendre au Cambodge. Il va falloir que nous fassions le choix sur photo ici même, Marchal ( ?) ayant quitté Siemreap pour Vientiane.
Je vais m’occuper de vous dresser une petite bibliographie …/… ? extrême oriental : ce sera facile.
Nous attendons demain Monsieur Brevié (G. Général – ndlr). J’espère qu’il aura été bien disposé en notre faveur par un voyage rapide à Angkor Tom. Il m’a adressé un télégramme enthousiaste.
Ma femme se rappelle à votre bon souvenir et croyez, mon cher Docteur, à ma fidèle affection.
Coedes
Cul18
E
Albert Sallet
A
Georges Coedes
La Souterraine, le 29 décembre 1946
Monsieur le Directeur est cher Monsieur Coedès.
Et oui, mon écriture est digne d’excuse…
Ma pauvre main est frappée et demeure incapable de tout service soutenu. Ce fut la grosse raison m’obligeant à quitter Toulouse et tous les services que l’on avait eu soin de me confier.
Revenu dans ma vieille maison natale, j’essaye de réaliser un maximum de tranquillité.
Votre mot m’a causé un gros gros plaisir. De L’Ecole, j’avais su entretenir avec cet excellent Philippe Stern fixé au musée Labit dont il avait si bien su améliorer les formes. Son amitié a été généreuse dans sa conduite.
Le tour d’horizon que la notice jointe donne sur l’Ecole m’a appris bien des choses et pour plusieurs…?…
Cul18