Rapport de l’EFEO

e
Documents pour servir à l’histoire de l’Indochine et du Vietnam –  Témoignages et archives collectés par l’Association des Amis du Vieux Hué – Illustrations extraites de notre fonds iconographique
Copyright © Images et textes contenus dans ce site sont protégés par © AAVH J.C. Toute reproduction en est interdite sans notre autorisation. Merci de signaler tous documents inappropriés

Cul 39

e

Mission de reconnaissance du fonds Albert SALLET *

pour le compte de l’Ecole Française d’Extrême-Orient

(Mission réalisée par Alexandre Lê –  Biscarrosse du 24 au 27 Avril 1997)

Cul3

e

booklet 400 extr Sallet B LIGHT

Page de couverture d’un livret de CD Rom réalisé par AAVH, présentant des extraits du fonds collecté par Albert Sallet au cours de sa carrière scientifique en Indochine (1903-1931) et à Toulouse (1931-1948)

e

Objectif de la mission du représentant de l’EFEO

e

« Cette mission doit permettre à l’Association des Amis du Vieux Hué (Đô Thành Hiếu Cổ Xã) nouvellement reconstituée, de procéder à un inventaire et à un catalogage des manuscrits et autres documents du fonds Albert SALLET mis à sa disposition et géré par Elle. »

Cul18

e

Déroulement du travail et composition du fonds examiné :

« En quatre jours, j’ai effectué en étroite collaboration avec Monsieur Jean Cousso, président fondateur de l’Association et propriétaire du fonds, un dépouillement sommaire de tous les documents, notamment ceux en vietnamien (Nôm et Quốc Ngữ) et en sino-vietnamien. Ainsi, je n’ai procédé qu’à une reconnaissance d’environs 60% du fonds. Les 40% des documents restant en français avaient été examinés par lui-même. »

Cul10

 

e

Composition du fonds Sallet

Cul19

e

Livres en caractères LIGHT

 

Fonds Sallet : Une partie des livres en caractères

e

-Livres en sino-vietnamien, tels que le Đại Nam nhất thông (monographie unifiée du Daunam)**….
-Livres chinois traitant de la médecine chinoise traditionnelle (Trung y).
-Livres en écriture romanisée dite Quốc Ngữ tels que le Nam Hảin hân (Les personnages extraordinaires de la Mer du Sud) de Phan Kế Bính et différents ouvrages de Nguyễn Vàn Ngọc sur les traditions orales (contes, légendes, chansons populaires, etc.).
-Cahiers manuscrits en Quốc Ngữ traitant majoritairement de la médecine sino-vietnamienne (Đông y)***. mais aussi des traditions orales et populaires (documents inédits).
-De collections de dessins inédits en couleurs ou à l’encre de Chine de plantes et arbres conjuratoires dans la pratique superstitieuse de prévention et de guérison des maladies. Le nom de chaque plante ou arbre est indiqué en Nôm.
-Collections de dessins d’animaux conjuratoires dont la vertu est d’éloigner ou de supprimer les mauvais esprits (ma, quỷ,…). Ces animaux comme les plantes et arbres ci-dessus mentionnés, ont la propriété de guérir ou de prévenir les maladies. Le nom de ces animaux est indiqué en Nôm (documents inédits).
-Collections d’amulettes dont la propriété est d’éloigner les mauvais esprits ou de les supprimer, toujours pour la prévention et la guérison des maladies pratiquées par les sorciers (thầy phù thủy).

 _____________________

* A la demande de Monsieur Jean Cousso, je présente ce compte-rendu eu deux versions (française et vietnamienne). Toujours à sa demande, un exemplaire de chacune de ces versions lui sera remis, ainsi qu’à Monsieur Taffarelli, conservateur de la Maison de l’Asie.
** Contrairement à son titre, cette monographie en sino-vietnamien dont la rédaction a été dirigée par Cao Xuân Dục et qui a été imprimée en 1909, ne concerne que les 15 provinces du Centre du Viêt nam. Divisée en 17 quyển (fascicules), elle diffère de celle du même titre (divisée en 12 quyển et sans date) qui a été réalisée par le ministère des Annales (Quốc Sửá Quân). Cette dernière concerne tout le territoire du Dainam.
*** Il s’agit souvent des études complètes en plusieurs volumes (avec ou sans indication de nom d’auteur). On peut parfois trouver des listes d’ingrédients médicinaux à la fois en Quốc Ngữ, Nôm, qu’en sino-vietnamien, latin et français.
Ces amulettes comportent des caractères sino-vietnamiens cabalistiques et sont parfois accompagnées de dessins de têtes humaines, etc.
-D’un original manuscrit – ou d’une copie très ancienne – d’un lexique annamite-latin de la botanique par le missionnaire Tabert (date non apparente)*.
-De manuscrits qui sont en réalité :
1- Des réponses à la demande d’enquête sur la médecine traditionnelle (dans les villages).
2- Des réponses à la demande d’enquête sur les objets anciens et précieux. comme les objets de culte (statues, stèles, tours,…) se trouvant dans les différents villages de certaines provinces, notamment des provinces de Quảng Nam et de Bình Thuận.
3- Des réponses à la demande d’enquête sur la tradition populaire et orale du culte des génies**.
-Et enfin de la correspondance privée du Docteur Albert Sallet.

Cul6

e

Enquête villages LIGHT

Fonds Albert Sallet ; documents préparatoires à l’enquête officielle de Sallet : constitution des listes de villages qui recevront les formulaires de l’enquête et directives relatives à l’acheminement des réponses vers la Résidence Supérieure de Hué, par une double voie hiérarchique.

e

Quelques remarques sur la valeur scientifique du fonds

« Il ne s’agit pas ici d’une analyse qui manquerait trop de précision, mais d’une appréciation à titre indicatif sur la valeur scientifique de ce fonds qui complèterait les autres fonds déjà connus par la rareté de ses documents qui touchent à la fois à l’archéologie, l’ethnologie, la médecine et la littérature orale. Il est cependant difficile de catégoriser les différentes composantes de ce fonds car un même document peut concerner plusieurs domaines scientifiques. On peut remarquer qu’à partir des réponses à des demandes d’enquête sur les objets anciens, on peut procéder à une étude monographique statistique des monuments historiques et objets de culte des Cham dans les deux provinces de Quảng Nam et Bình Thuận. Ces enquêtes ont été réalisées de 1919 à 1924.***
Par ailleurs, ces enquêtes font suite à celles demandées entre 1911 et 1912 par Ogeier, Résident (?) de la province Nghệ An. L‘ensemble des réponses à ces dernières ne concernent que la province de Nghệ An et sont entièrement rédigées en Nôm par les notables des villages respectifs. Une collection de ces documents inédits est conservée à la Bibliothèque Nationale de Paris alors qu’au viêt Nam. une autre collection se trouve à la bibliothèque de l’Institut Hán-Nôm (Viện Hán-Nôm) à Hanoï.****
Alexandre Le – Biscarrosse, le 27 Avril 1997
___________________________
* Il s’agit d’un lexique dont les entrées sont des caractères Nôm ou sino-vietnamiens avec leur transcription en Quốc Ngữ et leur(s) traduction(s) latine(s). Ce recueil a fait l’objet d’une annotation minutieuse au crayon de la main du Docteur Albert Sallet.
** Il existe un recueil de réponses à la demande d’enquête sur le culte des génies des régions maritimes.
***L’examen de ces réponses révèle les différentes étapes dans l’acheminement des informations provenant des villages. Tout document parvenant par voie officielle jusqu’au Docteur Albert Sallet, doit émaner du chef et du maire du village qui l’adressent au phủ (préfecture). Le tri phủ (préfet) l’adresse, après y avoir porté une mention, aux autorités vietnamiennes provinciales (tỉnh). Ces dernières y apposent une mention à leur tour et font une lettre de résumé avec explications des démarches suivies. Elles adressent enfin cette lettre avec traduction française (accompagnée des réponses des villages comme preuves) au Résident, aux autorités françaises provinciales avec prière d’adresser l’ensemble au Docteur Albert Sallet. L’existence de certains doubles de ces réponses laisse supposer que quelque part, un double aurait pu être conservé par les autorités vietnamiennes (entre les autorités locales et les autorités provinciales).
****Di sản Hán-Nôm – Thư mục đề yếu (Catalogue des livres en Han-Nom), Trần Nghĩa et François Gros (sous la direction de), T. II, NXB. Khoa Học Xã Hội, Hanoï, 1993 [les rubriques N° 2318, 3044. 3045, 3046, 3047 et 3048].