Présentation Générale

e

Copyright © Images et textes contenus dans ce site sont protégés par © AAVH J.C.

Toute reproduction en est interdite sans notre autorisation.   

Cul19

e

DOCUMENTS POUR SERVIR A L’HISTOIRE DE L’INDOCHINE ET DU VIETNAM
 Témoignages et archives collectés par l’Association des Amis du Vieux Hué
Illustrations extraites du fonds iconographique AAVH J.C.

Cul10

e

WELCOME

This website, the contents of which are described in French, is the creation of the Association of Friends of Old Hué (Vietnam), and is the culmination of more than 20 years of work by our members and other participants. It was created for all who are interested in the history and traditions of French Indochina during the period of 1884-1954.  It contains more than 9000 images (photos, drawings, watercolors…), of which most are unedited.  L’AAVH (Association des Amis du Vieux Hue or the Assocation of Friends of Old Hué) reproduced and digitally recorded each image with full approval of their owners.  While they are protected from unauthorized distribution on the website, conditional approval to reproduce them can be obtained upon request.  If you are an English speaker, you can send an email to us and we will be happy to respond in English… (Krys et Tom)

Cul10

e

Chào Mung

Đông Dương Pháp thuộc từ 1884 đến 1954 do. Hội các bạn hữu Cố đô Huế tuyển góp. Từ mười năm nay, Hội các Bạn hữu Cố Đô Huế đã tìm góp từ những hội viên, bạn hữu gần 8000 h. Inh ảnh (hình, ảnh, tranh vẽ, tranh nước ..) có liên quan xa gần với Đông Dương thuộc Pháp từ 1884 đến 1954. Những hình ảnh ấy được vi tính hóa, thu gọn và ghi số với sự thỏa thuận của các sở hữu chủ với mục đích là bảo quản và phổ biến với điều kiện. Từ cái Văn khố ấy, dưới sự bảo trợ trung thành của Thượng Viện Pháp, Hội các bạn hữu Cố Đô Huế đã thực hiện một chương trình mạng với 9000 hình ảnh, với một phần mềm được sáng tạo đặc biệt do Christophe Munsch thực hiện.
CD Rom nầy không thể trình bày một cái nhìn tổng quát hay toàn diện Đông Dương trong suốt thời kỳ thuộc địa. Những chủ đề chỉ để giới thiệu, gỉai thích một hình ảnh đã được lựa chọn. Những lời chú giải chỉ để làm sáng tỏ một góc độ  nhìn,  ngày tháng, nơi  chốn  và chủ đề. Lời chú giải nầy chúng tôi gọi la NOTICE. Nhưng khi chủ đề có một ý nghĩa tổng quát, quan trọng hoặc giả liên quan đến nhiều hình ảnh, chúng tôi gọi là NOTULE. Ý niệm NOTULE đã được Hội sử dụng cho những Tạp chí. Đó là một bài viết có tính cách tổng quát, với một cái nhìn có thể lịch sử, địa lý, chủng tộc học, nhưng cũng có thể do một giai thoại.. Notices va Notules đều do Ban Biên Tập trách nhiệm thực hiện với sự giúp đỡ của các bạn hữu, đoàn viên bất vụ lợi, đam mê yêu chuộng Việt nam không thiết phải là những sử gia hay những  nhà nghiên cứu. Một phần các lời chú giải do Ban Biên Tập biên soạn, một phần do những tư liệu lịch sử có sẳn ( sách, báo, bút tích, van khố ..) đã được hệ thống hoá, ghi số, và cập nhựt cho đúng với hình ảnh nêu ra. Người sử dụng trang mạng

Cul5

e

Présentation du site

e

 logo            LOGO Naavh

Cachets de l’ancienne AAVH (1918-1944) et de la Nouvelle AAVH (1996…)

e

Ce site présente pour la première fois au public deux séries de documents rassemblés par notre association : d’une part un fonds iconographique de 5000 photographies qui sera dans un proche avenir agrandi de 4000 autres ; d’autre part un ensemble d’archives et de documents relatifs au fonds Albert Sallet et aux réalisations de l’AAVH dont il fut un membre fondateur.

Cul19

e

La Nouvelle AAVH est une association (loi de 1901) à but non lucratif qui a repris en 1996 le nom et la mission de l’ancienne Association des Amis du Vieux Hué fondée par Léopold Cadière et Albert Sallet. Cette société savante a accompli, de 1914 à 1944, l’œuvre remarquable que l’on sait, qui répondait à une mission : « transmettre aux générations futures la vision la plus authentique du Viêt Nam d’autrefois ».
Le présent site, centré sur le fonds iconographique rassemblé par notre association – la « nouvelle- AAVH « , est l’occasion de rappeler, 100 ans exactement après sa naissance, l’œuvre et l’histoire de l’Association des Amis du Vieux Hué qui « s’acquitta de sa mission avec ponctualité, l’une des plus honorables que mena la France en Extrême-Orient » (Bertrand Legendre – Extrait du journal « Le Monde » 17.05.98.)
La sauvegarde de quelque 9.000 photographies (dont 5000 sont présentées ici dans un premier temps) collectées par numérisation depuis 25 ans auprès des particuliers témoins de l’époque (voir le chapitre : « Principaux fonds sauvegardés »), est une des missions statutaires de la Nouvelle AAVH. Ces photos ont été prises entre 1884 et 1954. Sur les 9000 images originales, on peut dire que plus de la moitié ont aujourd’hui disparu. Les « scans » réalisés par la NAAVH sont devenus, de ce fait, de véritables originaux, même si une partie n’a pu être reproduite qu’en moyenne définition.Au demeurant, la NAAVH considère ce site comme un échange d’informations avec tous ceux qui voudront bien compléter (ou mieux préciser) les notices ou les « notules » qu’il contient.
Seules les photographies et images autorisées seront communicables sous conditions

Cul6

e

e

Avertissement préliminaire à la visite du

fonds iconographique présenté dans ce site

Cul19e

La NAAVH a collecté  depuis plus de 20 ans, auprès de ses membres et de sympathisants, plus de 10.000 images (photos, dessins, aquarelles…) relatives à l’Indochine française de 1884 à 1954. Elle les a reproduites numériquement, avec l’accord formel de leur propriétaire, dans le but d’assurer leur sauvegarde et de permettre leur diffusion ultérieure sous certaines conditions.
Cette collecte n’a pas la prétention de présenter un panorama complet de l’Indochine pendant cette longue période coloniale. Les thèmes abordés sont ceux qui correspondent aux seules images retenues après sélection. Elles sont accompagnées d’un commentaire qui vise à en préciser la localisation, la date et le contenu. Ce commentaire constitue à proprement parler la NOTICE des vignettes (dont le volume représente environ 4000 pages A4). Lorsque le sujet nous a paru plus important ou lorsqu’il concernait un certain nombre de vignettes, nous avons introduit le concept de NOTULE, déjà utilisé par les Amis du Vieux Hué dans leur Bulletin. Il s’agit d’un texte de présentation plus développé, plus général, qui peut être d’ordre historique, géographique, ethnographique ou même anecdotique. Notices et notules ont été préparées par les membres du Comité de Rédaction (Jean Cousso, Jean Despierres et Roger Bonnet) assistés de collaborateurs, tous bénévoles. Ces rédacteurs ne sont ni des historiens ni des chercheurs ; ils sont seulement animés par un intérêt et une passion communes pour les pays concernés et les sujets abordés. Une partie des textes est l’œuvre des membres du CDR eux-mêmes (voir le chapitre : « Comité de Rédaction). L’autre a été réalisée à l’aide de documents de l’époque (livres, manuscrits, journaux, archives…), systématiquement référencés et contemporains, dans la mesure du possible, des images qu’ils commentent.

Cul3

e

L’utilisateur du CD Rom devra donc tenir compte du contexte historique dans lequel se situent ces images et les textes qui les accompagnent. L’origine même des fonds exploités, collectés par des acteurs de cette aventure (fonctionnaires, militaires, colons…), la nature des documents d’époque en appui des photographies, donnent à l’ensemble un cachet colonial que nous n’avons pas cherché à atténuer. Le visiteur du site est ainsi dûment prévenu qu’il ne trouvera pas, à travers ces images, un tableau totalement objectif de cette époque et de ce milieu.
Le Comité de Rédaction : Roger Bonnet, Jean Cousso et Jean Despierres

Cul4

e

 

Le fonds iconographique de la NAAVH :

« Un travail de recherche historique de premier ordre… »

e

Extraits de la conférence de Marie-Hélène Degroise, Conservateur en chef du Patrimoine au Centre des Archives d’Outre-Mer d’Aix-En-Provence. Cette intervention a eu lieu au Palais du Luxembourg dans le cadre du Colloque organisé par l’AAVH sur du thème : « Le rôle des Association dans la Sauvegarde de la mémoire de l’Indochine » le 25 octobre 2003, sous le haut patronage de Monsieur Christian Poncelet, Président du Sénat.

Cul19

e

« …/… Tout au long de la présence française en Asie du sud-est, de 1858 à 1954, des hommes et des femmes ont traduit leur intérêt pour l’Indochine en réalisant croquis, dessins, gravures et prises de vues par milliers, ou en les diffusant. Reprenant l’œuvre des premiers Amis du Vieux Hué, la nouvelle association, créée à Bordeaux en 1996, marche dans les pas de ses prédécesseurs. Les images que nous révèle la NAAVH complètent leur point de vue. L’ancienne AAVH avait été créée dans le cadre colonial et avait accueilli Français et Vietnamiens, menant les batailles nécessaires pour préserver la civilisation du Viêt Nam. Son héritière fait de même.
De la somme impressionnante des travaux et des recherches entrepris par les membres de la première, qui a toujours su garder son indépendance vis-à-vis de l’administration française, entre 1914 et 1944, la seconde exhume en premier lieu les archives des membres fondateurs.
Pas n’importe quelles archives : celles qu’ils ont élues, par le miracle d’une chambre obscure, de plaques de verre, et de produits chimiques que le climat tropical aurait pu détruire aussitôt, ou à l’aide de crayons et de pinceaux. Là aussi la nouvelle association reprend une mission que s’était assignée la première : la constitution d’une photothèque. Deux points essentiels doivent être notés. Tout d’abord, ces images ne concernent pas seulement Hué, ni même l’Annam, mais aussi l’ensemble de l’Indochine. D’autre part il s’agit de collections rassemblées par des acteurs de la vie indochinoise : ils ne sont pas toujours les auteurs des clichés ni les dessinateurs dans le cas des peintures ou des dessins, mais leurs collections sont le reflet de leurs activités. Des pères fondateurs de la première association, quatre sont au rendez-vous et nous livrent les témoignages qu’ils ont tenu à rassembler : le docteur Albert Sallet, spécialiste de la pharmacopée traditionnelle ; Henri Cosserat père et fils ; et enfin Léon Sogny, à qui sa position de chef de la Sécurité à la Cour Impériale a permis de suivre les activités politiques et mondaines de l’empereur Khaï Dinh puis de son successeur Bao Daï…/… L’une des autres collections figurant dans celui-ci est, elle aussi, exemplaire à plus d’un titre : il s’agit de la collection Pierre Bonnet. Elle est composée de plaques de verre de formats et de dates divers dont 410 sur les 1350 ont été choisies : celles concernant le Viêt Nam. Elles datent toutes de l’entre-deux guerres (1921-1935) et sont l’œuvre de Pierre Bonnet, ingénieur chimiste à la Société française des Distilleries de l’Indochine. Le traitement de cette collection a suivi la méthode scientifique rigoureuse que nous utilisons au CAOM : tirage des plaques sur papier, de façon à éviter les manipulations dangereuses des originaux ; reconstitution de l’ordre de la collection, conditionnement en albums ; rédaction d’un répertoire contenant en outre une bibliographie, des cartes et plans, des notes de présentation et des documents associés comme des cartes postales ou des extraits d’ouvrages ou de journaux.
La mise au point d’un instrument de recherche informatisé tel que celui qui nous est présenté aujourd’hui a demandé une normalisation des données, des listes d’autorités (noms de personnes, noms géographiques, règles typographiques, etc.) et de l’indexation. C’est la rigueur méthodologique de cette mise au point qui donne toute leur valeur aux 5000 images que contient le CD-Rom. En effet, le comité de rédaction, composé du président Cousso et de messieurs Roger Bonnet et Jean Despierres, a effectué des recherches d’une importance considérable pour replacer ces images dans leur contexte historique. Tous les chercheurs dignes de ce nom savent qu’une image extraite de son cadre historique ne veut plus rien dire. Le comité de rédaction s’est attaché à restituer l’ensemble de ce cadre, à en vérifier l’exactitude.
Il s’agit donc là d’un travail de recherche historique de premier ordre. »

e

booklet 400 extr Sallet B LIGHT

Page extraite d’un livret (AAVH J.Cousso), présentant des extraits du fonds collecté par Albert Sallet au cours de sa carrière scientifique en Indochine (1903-1931) et à Toulouse (1931-1948)