AP0863-Sogny-Marien

AP0863-Sogny-Marien

Titre : Hué, 1948 – Visite du Haut-Commissaire M. Bollaert (4)

Notice : Visite à la Reine Mère, mère de Bao Dai. Sur Emile Bollaert, voir AP0855. Notule : Costumes de cour Les costumes des mandarins pour les audiences solennelles et les audiences ordinaires avaient été soigneusement réglementés par une ordonnance datant de la 5ème année de Thieu Tri (1845). Le costume des audiences solennelles (Dai Trieu Phuc) n’était accordé qu’aux mandarins du 6ème degré et au-dessus, ceux du 7ème degré et au-dessous n’ayant que le costume des audiences ordinaires. Le tissu, la couleur et le décor de ces costumes différaient suivant les degrés et les classes des mandarins. Trois qualités de tissu étaient employées : Pour les mandarins des 3 premiers degrés, le tissu utilisé était du satin dit Bat Ti (des huit fils). Pour ceux des 4ème et 5ème degré , le tissu était du satin dit Tru (en faisceau) et pour les mandarins du 6ème degré, du satin dit Quang Tô Tru. Les couleurs des tissus étaient au nombre de six : – Vieux cuivre (Co Dong) pour les mandarins du 1er degré, 1ère classe – Bleu de ciel (Thien Thanh) pour les mandarins du 1er degré, 2ème classe – Pourpre ou plutôt bleu rougeâtre (Cam Bich) pour les mandarins du 2ème degré, 1ère classe – Vert mandarinal (Quan Luc) pour les mandarins du 2ème degré, 2ème classe, ainsi que pour ceux du 4ème degré – Bleu foncé, indigo ou bleu précieux (Buu Lam) pour les mandarins du 3ème degré, 1ère classe, ainsi que pour ceux du 5ème degré – Bleu de jade (Ngoc Lam) pour les mandarins du 3ème degré, 2ème classe, ainsi que pour ceux du 6ème degré. Sous la tunique, le mandarin portait une tunicelle (Thuong) dont la couleur différait également selon les degrés et les classes et qui était ornée d’un animal symbolique, caractéristique de chaque classe. Sur la robe des audiences solennelles cet animal était brodé dans un cercle à la partie inférieure ; sur celle des audiences ordinaires il était brodé dans un carré sur la poitrine. Pour les 1er et 2ème degrés, cet animal était la grue dite Tien Hac (grue des immortels) pour les civils et la licorne (Ky Lan) pour les militaires. Pour le 3ème degré, l’animal était un Cam Ke (espèce d’argus) pour les civils et un lion (Su Tu) pour les militaire ; pour le 4ème degré, l’animal un paon (Khong Tuoc) pour les civils et un tigre(Hô) pour les militaires ; pour le 5ème degré, une oie pour les civils et un léopard pour les militaires ; pour le 6ème degré, un faisan blanc (Bach Nhan) pour les civils et un ours (Hung) pour les militaires. Des animaux symboliques étaient également attribués aux mandarins civils et militaires des degrés inférieurs : héron et petit tigre pour le 7ème, poule d’eau et hippopotame pour le 8ème et enfin caille et rhinocéros. pour le 9ème. (D’après Nguyen Don : costumes de cour des mandarins civils et militaires in BAVH, 1916/3)

Mots Clefs : Annam Thua Thien Hué 1948 Citadelle – Cité Impériale Fêtes et cérémonies