AP0844-Sogny-Marien

AP0844-Sogny-Marien

Titre : Tonkin, Cha Pa, 1935 – La station d’altitude (3)

Notice : Vacances de la famille Le Bris (voir AP0874). Photo prise devant la villa des officiers. Préparatifs pour une promenade à cheval dans les environs. Les environs de Cha Pa offrent de belles occasions de promenades à cheval : la maison forestière et le col de Lo Qui Ho, la vallée de Ta Phing, la route de Muong Bo, ou les aiguilles de Ta Yang Ping qui dominent la vallée de leur majestueuse grandeur, s’élevant d’un seul jet à 800 m au-dessus du massif. A l’époque, l’ascension de ces pics de 2868 m n’avait pas encore été réalisée. Les petits chevaux de Cha Pa sont robustes, doux et dociles. Habitués à porter de lourdes charges sur leurs bâts, ils ont le pied très sûr et sont capables de marcher jusqu’à épuisement de leurs forces. Avant de monter son cheval, il était conseillé de soulever sa selle et de défaire sa sous-ventrière pour s ‘assurer qu’il n’était pas blessé. On devait vérifier qu’il n’y avait pas de pierre coincé dans son sabot qui pourrait le faire boiter. Il existait à Cha Pa plusieurs loueurs de chevaux, notamment l’écurie « Du Loc », rue Muong Bo. Le prix de la location était de 2 piastres pour la journée et de 45 piastres pour le mois. Pour les grandes excursions de plus d’une journée, on s’adressait au Bang Ta de Cha Pa qui fournissait chevaux et escorte. Sur la station d’altitude de Cha Pa, voir AP0842.

Mots Clefs : Tonkin Lao Kay Cha Pa 1935 Station climatique