AP0805-Sogny-Marien

AP0805-Sogny-Marien

Titre : Hué, 1920 - Le palais Tan Tho Vien futur musée Khai Dinh

Notice : Notule : Hué - Le Musée Khai Dinh En projet dès la naissance de l’association des AVH, le Musée Khaï Dinh devint réalité grâce à R.Orband et surtout à Pierre Pasquier, Résident Supérieur en Annam, fervent soutien et Ami du Vieux Hué. Ce musée n’aurait cependant pu voir le jour sans l’aide du Gouvernement annamite qui en autorisa l’installation au Palais Tho Vien. Les AVH concentraient en un même lieu symbolique et grandiose leur salle de Réunion, leur Musée et leur Bibliothèque. Dans le BAVH consacré au Musée, le Docteur Sallet a retracé l’histoire de cette merveille de l’architecture annamite. A la fin de 1928, en raison de l’augmentation constante des collections, le gouvernement annamite consentit, sur la demande de la Commission d’Administration, à faire transférer et à reconstruire derrière le Musée un ex-grenier royal sans utilisation, pour servir d’Annexe. Si le Musée Khaï-Dinh a reçu par la suite, une direction autonome, placée sous le contrôle scientifique de l’Ecole Française d’Extrême-Orient, il n’en reste pas moins que c’est à l’AAVH qu’il doit sa pleine et totale réalisation, tant au plan de l’organisation initiale, que des premières collections qui y furent déposées. Importance du Musée : extrait d'une plaquette de l'EFEO (Exposition internationale 1931) sur le Musée : "le Musée Khaï-Dinh qui a un caractère à la fois documentaire et artistique, comprend deux parties, l’une archéologique, l’autre moderne. Il est destiné à rassembler les oeuvres d’art représentatives de la vie sociale, rituelle et politique de l’Annam, à reconstituer certains intérieurs indigènes, à sauver les plus beaux spécimens de l’art annamite (meubles anciens, porcelaines, émaux, laques, bronze, broderies, dessins et peintures, sculptures, bijoux, etc)." Le Musée comprend 14 sections : 1/ Préhistoire - Moï 2/ Art Cham 3/ Art des métaux (cloches, armes, brûle-parfums...) 4/ Numismatique 5/ Bijouterie, Joaillerie, Emaux, Ivoire, Ecaille, Cristal, Jade 6/ Laques et nacres 7/ Sculptures sur bois 8/ Les arts du dessin, peinture, broderie 9/ Céramique chinoise et annamite (voir AP0807 et AP0808) 10/ Rétrospective du costume annamite 11/ Souvenirs des premiers Européens en Annam 12/ Bibliothèque : Manuscrits, ouvrages, estampes, plans, cartes, gravures et photos. 13/ Salle des reproductions d’oeuvre d’art 14/ Ethnographie. De 1924 à 1930, le nombre des pièces formant les collections est passé de 601 à 4060. Le Musée recevait chaque année des milliers de visiteurs : personnalités, touristes, groupes scolaires, mais aussi de nombreux artistes venant étudier ou copier les beaux spécimens de l’art annamite. (Comité de Rédaction)

Mots Clefs : Annam Thua Thien Hué 1920 Musée - Palais AAVH