Madrolle, Claude ou Claudius (1870-1949)

Madrolle, Claude ou Claudius (1870-1949)
e

Extrait de la correspondance de Claude Madrolle adressée à Albert Sallet

e

Madrolle A        Madrolle B

A gauche, page de couverture du Guide Madrolle « L’Indochine du Nord » – A droite, exemple de corrections faites par Albert Sallet sur une page du Guide à la demande de son correspondant et ami auteur du livre.
Cul18

e

Société des Amis de l’Ecole Française d’Extrême-Orient
Musée Guimet, 6, place d’Iena, Paris 16eme
Le 4 avril 1936
Monsieur le docteur Sallet – 4, rue Traversière Montplaisir, Toulouse
Cher Monsieur,
Par votre lettre du 3, je vois que, grâce à vous, le musée Labit se transforme et qu’on peut espérer qu’un Centre Asiatique verra bientôt le jour à Toulouse.
Je serai très heureux de présenter le Musée à notre bureau pour devenir l’un des nôtres. Je lui ferai adresser alors toutes les publications qui me parviendront de Hanoi, ainsi que celles de notre groupement de Paris.
Monsieur Mus est à Paris (80 rue de la Faisanderie, 16e). Il nous a fait récemment une conférence sur une région que vous connaissez bien : le Sud Annam.
J’ai vu également Monsieur Claeys, mais il n’est que peu de temps dans la capitale, pressé qu’il était de retourner à Nice (88 boulevard Victor Hugo) ; quoi qu’allant mieux, il était encore un peu fatigué.
En ce qui concerne les abonnements : Les annales de Guimet sont devenus « Histoire des religions » ; abonnement 85 Fr. l’année ; cette revue est rédigée en dehors du Musée et dépend du Ministère Guimet ; cependant elle souscrit un certain nombre d’exemplaires. M. Hackin est absent. Lorsque je le verrai, je lui demanderai s’il pourrait disposer gracieusement d’un abonnement pour Toulouse…
Quand au Bulletin de l’Ecole, il coûte actuellement 250 Fr. l’an. On peut s’abonner chez Van Oest, rue du Petit pont à Paris cinquième. On s’adressant directement à lui, vous pourriez sans doute avoir une réduction plus élevée que les 10 % que nous pourrions vous faire obtenir.
Avant de prendre une décision, vous pourriez aussi tâter Monsieur Coedes pour obtenir un prix de faveur ou un service.
La mission se termine et de Coral doit être très occupée au Cambodge, car on n’a pas de nouvelles d’elle.
Je vous prie d’agréer, cher Monsieur, l’expression de mes sentiments dévoués.
Le Secrétaire Général
Claude Madrolle
Cul18

e

Société des Amis de l’Ecole Française d’Extrême-Orient
Ch. Post. 177740 – Paris
Château de Saltgourde par Périgueux, Dordogne
Le 10 juin 1945
Mon cher Docteur,
Votre lettre du 27 me parvient en Périgord, ou je viens me reposer pour quelques semaines. Ce déplacement va m’empêcher de recevoir votre gendre (Jean André Cousso marié à Jacqueline Sallet – ndlr) que j’aurais voulu accueillir le mieux possible.
On peut se procurer mes guides sur l’Indochine à Paris à la Librairie des Editions Coloniales et Maritimes (ex Chalamel, 17 Rue Jacob). On m’a dit récemment que ces volumes avaient été augmentés de 125.
La guerre qui avait coupé nos relations, a été la cause que les cotisations du Musée Labit ne sont pas parvenus à Guimet. J’admets que le Musée, en versant la somme de 500 Fr., pourrait devenir membre perpétuel. Ce versement permettrait d’envoyer les numéros publiés à Paris et donnerait droit aux périodiques que Hanoi nous adressent en temps normal. L’Ecole à travaillé malgré les événements, mais depuis décembre dernier, nous sommes sans nouvelles. Enfin, il faut espérer que vers février ou mars 1946, l’Indochine sera enfin libérée.
Je suis heureux d’avoir repris contact avec vous et vous prie mon cher Docteur de bien vouloir agréer…./…
Cul18