AP0067-Sallet

AP0067-Sallet

Titre : Annam, Tourane, 1930 – Affiche du musée Parmentier

Notice : Affiche éditée à l’occasion de l’inauguration officielle de l’agrandissement du Musée de Tourane en 1936. Elle porte les mentions : « Musée Henri Parmentier, Sculptures du Champa, Tourane, Ecole Française d’Extrême-Orient, Gouvernement Général de l’Indochine ». L’illustration représente un kalan cham, qui pourrait être la Tour de Cuivre, dans la province de Binh Dinh (voir AP1958), précédé d’un grand banian. Le docteur Sallet avait été nommé conservateur du Musée de Tourane en 1929. Il était déjà membre correspondant de l’EFEO depuis de nombreuses années. Il occupa ce poste de conservateur jusqu’à son départ définitif en France en 1930. Il avait pour adjoint M.Enjolras, ingénieur des T.P. Notule : Tourane – Le Musée des sculptures cham ou Musée Henri Parmentier Le Musée Cham est situé au sud de la ville, en bordure du fleuve, sur l’emplacement du Jardin de la Ville. Dans ce jardin, en 1892, Charles Lemire, alors résident en Annam, avait fait transporter et mettre en place une cinquantaine de sculptures (voir AP001197, AP1210 et AP2002). En 1908, Henri Parmentier, architecte à l’EFEO, préconisa la construction d’un Musée où seraient regroupées toutes les sculptures trouvées dans la région. Ce musée fut construit en 1915 et inauguré officiellement en 1919, sous l’appellation de Musée Henri Parmentier. Ce dernier était l’auteur des plans. Le musée était constitué à l’origine d’une structure rectangulaire entourée de galeries ouvertes supportées par des colonnes et ornées de motifs architecturaux caractéristiques de l’art du Champa. Au moment de son ouverture, il abritait 160 œuvres, provenant essentiellement des provinces du Quang Nam et du Binh Dinh. Ces collections furent enrichies par des découvertes ultérieures. A la suite des fouilles très importantes réalisées à Tra Kieu (Quang Nam) et Thap Mam (Binh Dinh) par J.Y. Clayes et des très riches sculptures qui y furent mises au jour, un agrandissement du musée fut décidé. Deux ailes furent ajoutées aux deux extrémités de la façade reprenant le style architectural et le décor d’origine. Le nouveau musée fut inauguré le 11 mars 1936, en présence d’Henri Parmentier. C’est à cette occasion que l’affiche fut imprimée. (D’après Jean-Pierre Raynaud) Parmi les pièces figurant dans le musée à l’époque où A. Sallet en était le conservateur, on pouvait admirer : – le grand piédestal de Mi Son orné de petites scènes finement sculptées se rapportant à la vie religieuse et ascétique (7e s.). – le piédestal de Tra Kieu, (voir AP0069, AP0071, AP1210) qui était placé à l’origine à l’extérieur devant la façade du musée et qui supportait un linga. La base est ornée d’une frise où G. Coedès a reconnu des épisodes de la vie de Krishna(10e s.). – la statue de gardien de temple, surnommé le « Dvarapala terrible » (voir AP0072) provenant de Tra Kieu (10e s.). – le piédestal « aux danseuses », provenant de Tra Kieu (voir AP0073), orné de très élégantes figures de danseuses et de musiciens (10e s.). – le Vishnu, de Da Nghi. Statue très fine de forme à torse nu ; la tête joliment sculptée a les yeux étirés en longueur et un peu obliques (7e – 8e s.). – des sculptures provenant de Dong Duong (voir AP0182, 1944) (Comité de Rédaction Sur Henri Parmentier, voir AP0065. Sur les tours cham de la province du Binh Dinh, voir AP1958.

Mots Clefs : Quang Nam Ville de Tourane 1930 Document – Affiche Champa – Musée