AP0648-Sogny-Marien

AP0648-Sogny-Marien

Titre : Hué, 1933 – Investiture de S.E. Ton That Dan

Notice : Investiture à la dignité de Baron d’Empire. Voir aussi la photo précédente. Au fond au centre : M. Labbey, M. Levadoux, Léon Sogny… Devant, en grande tenue, prosterné : le récipiendaire. (Annick Sogny). Notule : S.E. Ton That Dan  » Le 8 Mai 1936 est décédé à Hué Son Excellence Ton That Dan, ex Ministre de la Justice, Dong Cac Dien Dai Hoc Si, Vicomte de Pho Non. Issu d’une famille de mandarins, S.E. Ton That Dan est né le 10e jour du 1er mois de la 24e année de Tu Duc (année Tan Vi, Février 1871), au village de Lai The, canton de Ngoc Anh, Huyen de Phu Vang, province de Thua Thien. Il appartient à la 5ème branche de la famille royale. La carrière de Ton That Dan a suivi le cours régulier d’un cursus mandarinal, sans les accidents qui marquent si souvent le parcours de ces hauts fonctionnaires. Admis au Collège Quoc Tu Giam en 1890, il fut reçu Cu Nhan au concours triennal de 1897, puis au 12e mois de la même année, fut admis, avec le grade de 7-1 au cours des Gradués du Collège Quoc Hoc pour faire ses études de français, et au cours de ces mêmes études, fut promu aux grades de 6-2 académique, puis de 6-1. Reçu au concours de sortie de ce collège en 1900, il fut nommé successivement : Tri Huyen de Binh Khê (Binh Dinh) en 1900, Tri Huyên de Hau Lôc (Thanh Hoa) en 1902, Tri Phu de Dien Chau Nghe An en 1907, Thua Phu de Thua Thien en 1910, An Sat de Dong Hoi en 1913, Bo Chanh de Nghe An en 1917, Bo Chanh de Binh Thuan en 1919, Tham Tri au Ministère de la Guerre en 1920, Tuan Vu de Quang Tri en 1922, Tong Doc de Vinh en 1923. En 1926, S. E. Ton That Dan fut rappelée par Sa Majesté Khai Dinh à la Capitale comme Ministre de la Justice et Membre du Co Mat (Conseil secret). En 1928, S. E. fut également chargée des fonctions de Président du Conseil du Ton Nhon. En 1930, il fut chargé, avec M. Bonhomme, Inspecteur des Affaires Politiques et Administratives en Annam, d’une mission de pacification dans les provinces de Nghe An et de Ha Tinh…/… En 1931, S.E. Ton That Dan fut désignée comme Délégué du Gouvernement Annamite à l’Exposition Coloniale Internationale de Paris, et il put ainsi visiter les principales villes de la France. Admis à la retraite en 1933, S. E. Ton That Dan est décédée le 8 Mai 1936, à l’âge de 65 ans. En récompense des éminents services qu’il a rendus au pays au cours de sa longue et brillante carrière, Sa Majesté Bao Dai lui a décerné, après son admission à la retraite, le titre de noblesse Pho Nhon Nam (Vicomte de Pho Nhon) et, à titre posthume, celui de Dong Cac Dien Dai Hoc Si. S. E. était Officier de la Légion d’Honneur, Grand-Officier du Dragon d’Annam et Officier de l’Instruction Publique. Mandarin de haute envergure, S.E. Ton That Dan s’était acquis une juste réputation par l’indépendance de son caractère, sa fermeté et sa droiture…/… (Extrait du BAVH 1939/2 : Quelques mandarins d’hier, par Nguyen Tien Lang, Chef de Bureau au Cabinet de Sa Majesté)

Mots Clefs : Annam Thua Thien Hué 1933 Cérémonie officielle – Mandarin – Ministre