AP0584-Sallet

AP0584-Sallet

Titre : Hué, 1925 – La Porte Ngo Mon du Palais royal

Notice : Vue de l’extérieur, de l’angle sud-ouest. Notule : Hué – La Porte Ngo Mon « La porte Ngo Môn (Porte du Sud exact ou Porte du Midi) était l’entrée d’honneur du Palais Impérial. La partie centrale est percée de trois portes monumentales, celle du centre étant réservée à l’empereur. C’est par cette porte que passait le souverain pour se rendre au sacrifice du Nam Giao (voir AP2877). Les voûtes sont revêtues de plaques de cuivre et font entendre un curieux écho sous la voûte du milieu. Elle est surmontée de la grandiose tribune (le belvédère des 5 phénix, Lau Nam Phung) où trône l’empereur lors des spectacles de gala ou des défilés, ou encore, après 1945, lors des meetings populaires. A l’étage au-dessus de la tribune se tient la salle reservée aux dames du Palais ; on y accède par un escalier discret. Ces dames se dissimulent au public derrière un grillage finement sculpté. La porte franchie, on trouve un grand bassin carré : le « Bassin aux Eaux d’or », traversé en son milieu par le « Pont de la Voie Centrale » qui était orné à chacune de ses extrémités par un portique en bronze (voir AP0046), avant de déboucher sur « l’Esplanade des Saluts » du Palais Thai Hoa (voir AP1125). Devant la Porte Ngo Mon, entre celle-ci et le Cavalier du Roi (voir AP02454), s’étend une vaste esplanade sur laquelle étaient organisés des défilés (voir AP1610 et AP1614), des réceptions (voir AP0796), ou le cortège lors de la cérémonie du Nam Giao. La Porte Ngo Mon a été construite par Minh Mang, en 1833, sur l’emplacement d’une terrasse qu’avait élevée Gia Long. Une plaque de marbre consacre ce nom de Ngo Môn. (D’après Hué, la Cité Interdite de S.M. Bao Dai – Ph. Lafond. 1995) Sur les bâtiments de la Cité Impériale de Hué, voir AP1923. Sur le Cavalier du Roi, voir AP0119.

Mots Clefs : Annam Thua Thien – Hué 1925 Citadelle Porte – Citadelle