AP0574-Sallet

AP0574-Sallet

Titre : Hué, 1939 - Promenade-conférence conduite par Léopold Cadière

Notice : Photographie communiquée à l'AAVH par Ratou Cosserat. Il s'agit de l'original de la photo reproduite dans l'un des DCA (Documents concernant l'Association). Elle représente un groupe d'amis du vieux Hué écoutant les explications de Léopold Cadière lors d'une "promenade-conférence" aux environs de Hué. Notule : Les Conférences-promenades des Amis du Vieux Hué "Les conférences-Promenades étaient pour les AVH des "séances en déplacement". Les statuts prévoient que des "excursions, dont seuls les membres de l’Association feront partie, pourront être organisées, après étude et mise au point préalable par un membre délégué de l’Association qui donnera aux excursionnistes toutes les indications nécessaires. Ces excursions ne pourront avoir qu’un but de documentation, à l’exclusion de tout objet relevant seulement du tourisme. Les frais seront supportés par les membres excursionnistes suivant un chiffre déterminé par personne par le bureau". (Article 4 des statuts). Dans l’idée de L.Cadière, ces excursions n’avaient pas un but touristique mais devaient être de véritables séances de travail pratique. Il s’agissait de transporter la réunion sur les lieux mêmes de sa raison d’être : Hué, ses monuments, ses environs. La chance unique de la société est d’avoir à portée de promenades le passé de l’Annam et d’être une institution savante qui fait de l’histoire à partir d’un matériau en sa possession. Les Amis du Vieux Hué sont "des historiens qui, comme les vrais amis des plantes, préfèrent les voir croissant en plein vent que desséchées dans un herbier". (R.P.Bernard-Conférence-DCA-1939). Dans les toutes premières années, quelques promenades furent organisées, ainsi que l’explique Cadière. (SHCF, l’oeuvre des AVH) : " On fit même quelques promenades, à trois, à cinq ou six, alors que, au début, on était encore toute ardeur, et ces promenades ne furent pas inutiles, puisqu’elles procurèrent au musée diverses sculptures cham, et elles ne manquaient pas de charme : le but que l’on proposait était sérieux, comme il convenait à des archéologues d’occasion, mais on le réalisait avec beaucoup de gaieté. Malheureusement, le zèle se refroidit vite. A la séance du 26 Février 1918, Henri Cosserat fit une proposition au sujet de visites-promenades aux environs de Hué. La même année, à la réunion de la commission artistique du 20 Octobre, le P.Cadière traçait un plan du travail que l’on pourrait faire dans ces promenades. A la séance du 1er Août 1916, il appelait de nouveau l’attention des membres de la Société sur l’utilité de ces excursions, et M.R. Orband, quelques mois plus tard, annonçait "qu’une excursion à la sépulture de Gia Long sera incessamment organisée. Et ce fut tout". Il faudra attendre 1935 pour que renaissent, après une éclipse de plus de quinze années les promenades ou "visites-conférences". C’est M. Dupuy, président à l’époque qui "avait proposé de reprendre l’idée d’organiser des visites de la ville et des environs de Hué, sous la direction de notre Rédacteur". (DCA-1935). C’est sans doute pour pallier la désaffection des réunions mensuelles que l’idée fut reprise. La première sortie prévoyait la visite du Musée Khaï Dinh le 17 Mars 1935. Les membres étaient accompagnés de leurs épouses ou d’invités officiels. D’autres visites suivirent comme la Conférence-promenade du Jeudi 25 Avril 1935 : départ à 17h30, rue des Arènes près du pont de chemin de fer. "L.L.E.E. Pham Quynh, Thaï Van Toan et Nguyen Khoa Ky avaient tenu à honorer de leur présence cette première conférence-promenade". Les promeneurs, suivant le P.Cadière, escaladent un sentier escarpé qui les conduit dans la cour de la Pagode Lich Doi, d’où l’on domine les environs de Hué. De là, le P.Cadière situe plusieurs monuments et en retrace l’histoire. Conférence-promenade du 27 Février 1938. Départ à 16h pour l’Ecran du Roi (Nui Ngu Binh) et les environs. Une quinzaine de personnes, dont le Résident Supérieur et plusieurs professeurs, mandarins annamites et révérends Pères, écoutèrent les explications du P.Cadière sur l’histoire des lieux. Puis, visite d’un tombeau princier, celui de Vinh Quoc Cong au pied de la montagne. On se sépara à 18h15. Conférence-promenade du 18 Septembre 1938. Cette promenade conduit une trentaine de personnes, dont 5 Annamites et 8 femmes sur les lieux de la visite du 25 Avril 1935.../..." (Extrait des "Documents concernant l'Association" - Archives AAVH) Sur la biographie succincte de Léopold Cadière, voir AP0575. Sur : Bref aperçu de l'histoire des AVH (1914-1944), voir AP1817.

Mots Clefs : Annam Hué AAVH 1939 Conférence