AP4942-Brocas-Huard

AP4942-Brocas-Huard

Titre : Hanoï, 1936 – Un éléphant sexagénaire

Notice : Notule : Le squelette de l’éléphant de l’Ecole de Médecine de Hanoï En 1936, l’Ecole de Médecine de Hanoï est élevée au rang de faculté. Pierre Huard, chef du service de chirurgie de l’hôpital de Lanessan est professeur d’anatomie de la nouvelle faculté. Il a en charge l’Institut Anatomique créé en 1931. Travailleur infatigable, tout en développant ses recherches en anatomie chirurgicale, il n’a de cesse d’enrichir « son cher institut » de pièces hors du commun. Ayant appris la capture d’un éléphant par des villageois de la Haute-Région, il entreprit des démarches pour obtenir sa dépouille. Après avoir été dépecé par la population (selon son expression : « le village tout entier s’est engouffré dans sa carcasse « ), l’éléphant fut acheminé à Hanoï par un train de marchandises. Il fallut plusieurs wagons. Pendant des mois, il fit l’objet de travaux minutieux réalisés par les étudiants d’anatomie sous l’autorité de leur « Maître ». Son squelette nettoyé os par os fut remonté minutieusement. Placé dans le hall d’entrée de l’institut anatomique, il était à la fois un symbole et une admirable curiosité. Il se trouve aujourd’hui dans la galerie de l’université de Hanoï. Ayant demandé au Professeur Vu Van Chuyen si l’éléphant dont mon Père était si fier avait survécu dans la tourmente des guerres, ce dernier m’a adressé voici deux ans cette superbe photographie. (Louise Brocas Huard pour l’AAVH – 2002) Sur le Professeur Huard négociant le sort des prisonniers français après la défaite de Cao Bang, voir AP4944. Sur le livre : Connaissance du Viêt Nam, voir AP2697.

Mots Clefs : Tonkin Hanoï 1936 Enseignement – Faculté Médecine Eléphant