AP4694-Lesterlin

Titre : Tonkin, 1885-1890 – Annamite et ses enfants

Notice : Photographie prise par le docteur Hocquard. A propos de l’allure générale et des vêtements des Annamites, le docteur Hocquard écrit : ” Ce qui m’a le plus frappé en arrivant dans cet étrange pays, c’est la difficulté qu’on éprouve dans les premiers temps à reconnaître les différents sexes à première vue. La coiffure est la même des deux côtés. Le costume est à peu près identique aussi. La femme porte comme l’homme un turban, une longue tunique, un large pantalon et une ceinture de couleur vive dont les pans retombent sur le devant des genoux. La physionomie est à peu près semblable, puisque les hommes n’ont pas de barbe et portent un chignon comme les femmes. Il y a cependant quelques pièces du costume qui diffèrent. Le sexe faible porte des pendants d’oreilles et des bagues. Le chapeau des Tonkinoises est monumental. Il a la forme d’un couvercle de boîte ronde, et mesure bien 60 ou 70 centimètres de diamètre. De chaque côté s’attache un faisceau de six ou sept cordonnets de soie, épais comme des tuyaux de plume, et dont le milieu tombe en anses au-devant de la poitrine. Certains de ces chapeaux, qui sont artistiquement fabriqués avec des feuilles de palmier choisies soigneusement, et qui sont doublés à l’intérieur avec un fin treillis de joncs, coûtent fort cher, surtout lorsqu’ils sont ornés de deux grandes agrafes en argent ciselé auxquelles sont suspendus des glands de soie. Beaucoup de femmes font coller au fond de leur chapeau une petite glace ronde qui leur sert à se mirer lorsqu’elles sont en ville “. Sur les photographies du docteur Hocquard, voir AP4686.

Mots Clefs : Tonkin 1885-1890 Auteur : Hocquard Portrait – Studio Costume – Vêtement