AP4439-Denis-Frères

AP4439-Denis-Frères

Titre : Cochinchine, 1925 – Sortie de la Rivière de Saïgon

Notice : Le bateau exportateur croise une jonque chinoise dans la Rivière de Saïgon. Notule : Saïgon – Arrivée par la mer Le bateau mouille au Cap Saint-Jacques (Vung Tau) pour attendre la marée favorable, la descendante, pour avoir un courant contraire à sa marche afin d’améliorer l’efficacité de son gouvernail. Il y prend un pilote. Après avoir longé les bancs de Can Gio il remonte le Dong Nai par son embouchure dite Soi Rap. Après le confluent du Vaïco, le fleuve commence ses méandres. Au-dessus des palétuviers on aperçoit bientôt les flèches de la cathédrale de Saïgon, avec ses deux tours carrées de 40 m surmontées de flèches en fer. Celles-ci apparaissent tantôt à droite, tantôt à gauche, et ce, très largement, vu l’ampleur des méandres. Après être passé devant le Nha Be, avec ses entrepôts de pétrole, le bateau prend à gauche la Rivière de Saigon (Sông Sai Gon) plus étroite et sinueuse encore, pour arriver au Port de Commerce de Saigon, situé à Khanh Hôi. L’appontement des Messageries Maritimes où accostaient les paquebots est juste avant l’Arroyo Chinois. Le parcours entre Le Cap et Saïgon est de 83 km et dure environ 5 heures. (Comité de Rédaction) Sur le port de Saïgon-Cholon. Voir AP0563.

Mots Clefs : Cochinchine Rivière de Saïgon 1925 – 17 octobre Jonque