AP0042-Sallet

AP0042-Sallet

Titre : Hanoï, vers 1930 – Vue aérienne – Centre ville – Pont Doumer et Fleuve Rouge

Notice : La date précise (sans doute aux alentours de 1930) et l’auteur (peut-être les services de l’aéronautique militaire) de cette photographie ne sont pas précisées. Sur les vues aériennes de Hanoï, voir AP0024. Sur cette photo, à rapprocher de la vignette AP0024, on distingue le fourmillement des maisons de la ville commerçante indigène qui contraste avec les larges percées de la ville européenne. En bas, à droite, on peut apercevoir la cathédrale et l’extrémité nord du Petit Lac avec la pagode Ngoc Son. Dans la partie supérieure de la photo, le Pont Doumer franchit le Fleuve Rouge et se continue dans la ville par un viaduc. Notule : Le site de la ville de Hanoï – Historique Site Sur la rive droite du fleuve Rouge, à 102 km de Haiphong. La ville avait 10 km² en 1927 ; et l’agglomération 2.139 km² en 1993. Le siège d’une province créée en 1831 fut appelé Ha Noi (=fleuve/à l’intérieur de), car situé entre le fleuve Rouge et le Song To Lich. Cette province englobait alors le pays de Ha Dong qui n’est devenu une province séparée qu’en 1902. Ce nom de Hanoï est devenu si populaire qu’il a complètement supplanté le nom traditionnel de Ke Cho (= les gens du marché). C’était aussi le siège du vice-roi (Kinh Luoc), représentant l’empereur d’Annam, fonction qui a été supprimée en 1899 par Paul Doumer. Historique Le site actuel, ou des sites vraiment très proches, fut capitale dès 143 lorsque le gouverneur chinois du Kiao Tche (c’est-à-dire du Tonkin) y transféra sa résidence. En 1009 le roi fondateur des Ly postérieurs l’a dénommée Thang Long (=qui s’élève et plane/le dragon) et y a construit une citadelle. En 1428 les Lé postérieurs changent le nom en Dong Kinh (=de l’est/capitale). En 1802 Gia Long, fondateur de la dynastie des Nguyen, s’y fait couronner et lui redonne le nom de Thang Long. Il reconstruit les fortifications. Mais en 1803 il transféra sa capitale à Hué. La ville fut occupée par Francis Garnier le 20 novembre 1873 (il fut tué par les Pavillons Noirs le 21 décembre 1873). Rendue le 20 janvier 1874 aux autorités annamites contre l’octroi d’une concession le long du fleuve Rouge, elle fut réoccupée par le commandant Henri Rivière le 25 avril 1882. Depuis 1902 Hanoï est le siège du Gouvernement Général de l’Indochine. La ville de Hanoï est une municipalité de plein exercice. Les premiers missionnaires occidentaux (le père jésuite Alexandre de Rhodes) sont dans la région en 1626. Les premiers négociants occidentaux (des Hollandais) sont à Hanoï en 1638. Population (En 1000 habitants) (chiffres concernant l’agglomération lorsque ils sont connus) : 1900 : 67 1905 : 81 (110) 1927 : 110 1936 : 149 1960 : 297 (630) 1980 : (2571) 1993 : (2150) (Comité de Rédaction) Sur le pont Doumer, voir AP01371. Sur la cathédrale St Joseph de Hanoï, voir AP3292.

Mots Clefs : Tonkin Hanoï Vers 1930 Vue aérienne Cl. Aéro Militaire Indochine Paysage urbain Pont