AP0040-Sallet

AP0040-Sallet

Titre : Hué, 1928 – Le temple The Mieu – Façade et Cour d’honneur

Notice : Cette image nous montre la façade principale (façade sud) du bâtiment du culte du The Mieu, le temple dynastique des Nguyen, ainsi que la partie nord de la cour d’honneur située devant ce bâtiment. Les larges ouvertures de la façade sont closes par des vantaux en bois finement sculptés. Le bâtiment est couvert par une importante toiture à deux étages dont le faîtage et les arêtes sont ornés de frises en relief. Des grandes vasques en « bleu de Hué » sont alignées devant le bâtiment, sur des socles de ciment. Dans la cour on aperçoit des accessoires divers utilisés au cours des cérémonies : tables à offrandes, supports de cloche et de panoplies d’armes symboliques, brûle-parfums. Sur les Bleus de Hué, voir AP0062. Sur les Urnes dynastiques, voir AP0352. Sur les souverains de la dynastie des Nguyen voir AP0594. Sur les bâtiments de la ville impériale, voir AP1923. Notule : Le The Mieu, temple dynastique des Nguyên Le The Mieu, temple de la dynastie des Nguyen, consacré à Gia Long et aux souverains qui lui ont succédé ainsi qu’à leurs épouses, est situé dans l’angle sud-ouest de la cité impériale. Il fait donc pendant au Thai Mieu, temple consacré, quant à lui, aux ancêtres de Gia Long et situé dans l’angle sud-est, de l’autre côté de la salle du Trône (palais Thai Hoa). Le The Mieu a été édifié en 1821, sur l’ordre de Minh Mang. Le temple est lui-même entouré de hauts murs de maçonnerie, percés de portes monumentales et qui délimitent trois espaces successifs. Dans l’enceinte, la plus septentrionale, se trouve le Hung Mieu, temple consacré au culte du père et de le mère de Gia Long (Voir AP0590). Dans l’enceinte centrale, la plus importante, se trouve le The Mieu à proprement parler où sont conservées les tablettes des souverains de la dynastie des Nguyen et de leurs épouses. Devant le temple, se trouve une vaste cour où se déroulent les cérémonies rituelles liées au culte des souverains défunts. Entre les enceintes centrale et méridionale s’élève un élégant portique à deux étages et à belvédère, le « Hien Lam Cac », Porte de la Lucidité éternelle ou Entrée de l’Ame Célèbre (Voir AP0595). Ce portique est flanqué, à droite et à gauche, de deux portails à trois entrées de plus petites dimensions. En avant de ce portique sont alignées les 9 énormes urnes (Dinh) dynastiques en bronze (voir AP0352). Ces urnes ont été coulées en 1835 et ciselées ensuite d’élégants motifs. L’enceinte méridionale contenait deux constructions dans lesquelles étaient vénérés les « associés de droite et de gauche », les fidèles serviteurs de Gia Long qui l’avaient aidé dans sa conquête du trône. (Comité de Rédaction)

Mots Clefs : Annam Thua Thien Hué 1928 Citadelle – Cité Impériale – Temple