AP4037-Guioneau

AP4037-Guioneau

Titre : Hanoï, 1936 – Obélisque du Pinceau – Pagode Ngoc Son

Notice : Notule : Pagode Ngoc Son L’île de la « Montagne de Jade », Ngoc Son, et les pagodes qu’elle abrite, est certainement le site le plus populaire de la capitale pour ses habitants. Les visiteurs y affluent, particulièrement pendant la période du Tet, les bras chargés d’offrandes et de fleurs. (voir AP3643, AP3654, AP3662, AP3663). On accède à cette pagode par un portique à 4 colonnes, avec une ouverture centrale qui porte au fronton les caractères « Porte de la Montagne du Lac ». Sur les colonnes sont inscrites des sentences : « Cette voie mène à l’eau et à la montagne, c’est l’entrée des régions merveilleuses ». Sur les petits murs qui joignent les colonnes extérieures et centrales, les caractères du Bonheur et de la Longévité (voir AP3863). On s’engage alors dans une ruelle pavée de briques (voir AP4042). Sur la gauche se dresse un petit monticule de pierres élevé en mémoire d’une victoire remportée par les Vietnamiens vers la fin du XVIIIème siècle ; il est surmonté d’un obélisque terminé en forme de pinceau, rappelant la consécration du temple au Génie de la Littérature. Les trois caractères inscrits sur ce monument peuvent se lire Ta Thanh Thien, « écrire dans l’azur ». Tout cet ensemble a été aménagé en 1865 par Nguyen Sieu, célèbre lettré vietnamien (voirAP4037). Plus loin, on parcourt un couloir ouvert dallé entre deux murs, la « Voie triomphale de la Littérature » qui se termine par un portique appelé Nghien, l’écritoire, qui est surmonté d’un encrier en forme de demie pêche. Un texte calligraphié sur le monument chante les louanges de l’encrier, l’un des trésors du Lettré (voir AP4000 et AP4036). L’île de Jade, Ngoc Son, est reliée à la berge par une très élégante passerelle en bois laqué, de couleur rouge vif, le The Huc, pont du Soleil Levant. A l’extrémité de la passerelle, une autre construction qui porte le nom de Dac Nguyet Lau, « Palais d’accueil de la lune », donne directement accès aux bâtiments du temple (voir AP3718, AP3793, AP3946, AP4036). Le temple se compose de trois bâtiments consacrés au culte de Van Xuong, génie taoïste protecteur de la Littérature et des examens, et de Tran Hung Dao, le général vainqueur des Chinois. Le temple contient également des statues de Le To, le père de la médecine et de Quan Vu, le dieu de la Guerre. Devant la nef, se trouvent un pavillon et une terrasse où se rencontraient les lettrés (voir AP0364). (Comité de Rédaction) Sur les lieux de culte traditionnels chez les Annamites, voir AP0782. Sur les croyances et religions du Viêt Nam, voir AP 3679.

Mots Clefs : Tonkin Hanoï 1936 Pagode Petit Lac