AP3993-Péras

AP3993-Péras

Titre : Hanoï, 1941 – Portrait de Jean Haelewyn

Notice : Notule : Jean Haelewyn Jean Haelewyn, né le 18 septembre 1901 à Bordeaux, est mort pour la France, le 23 août 1945, assassiné par les Japonais en même temps qu’Edouard Delsalle, Inspecteur des Affaires administratives et son frère, Abel Delsalle, Inspecteur en chef de la Garde Indochinoise. Élève du Prytanée National Militaire de La Flèche, il prépare, après le baccalauréat, l’École Coloniale où il est admis dans la section indochinoise. Il est breveté en 1923, après avoir accompli en 1920-21 son service militaire en Indochine(10e R.I.C.). Sa première fonction est celle de Secrétaire particulier du Résident Supérieur au Laos (Bosc), puis il est affecté en Annam où il va demeurer huit ans, à Bai Thuong puis à Hué. En 1930-1931, il assure à Hué l’intérim de Léon Sogny comme Chef du Service de la Sûreté en Annam, fonction qu’il remplira, en 1931, en même temps que celle de Chef de Cabinet du Résident Supérieur Yves Châtel (voir AP1598, AP1619 et AP2984). Chef de Cabinet du Gouverneur Général (Robin), il est en 1934 à Saïgon, puis à Hanoï en 1935-1936. Résident de France à Bac Ninh (1937) (voir AP3990), puis à Hadong (1939) (voir AP3992), Chef de Cabinet du Résident Supérieur au Tonkin (Rivoal) en 1940, il est nommé Administrateur de première classe en 1941 et sera successivement Chef de Cabinet du Gouverneur de la Cochinchine (Rivoal) puis Directeur de Cabinet du Gouverneur Général (Amiral Decoux). En décembre 1942, il est nommé Résident Supérieur au Tonkin puis en Annam en Septembre 1944. Il est à ce poste quand éclate le coup de force japonais du 9 mars 1945. Fait prisonnier par les Japonais, il est interné, avec sa femme et sa fille Colette, à Dông Ha à partir du 4 avril. C’est de là qu’il sera emmené, le 9 août, avec Édouard et Abel Delsalle, pour le terrible parcours qui aboutira le 23 août 1945 à Kratié (Cambodge) où les trois hommes seront sauvagement décapités. De ce fonctionnaire d’élite, ceux qui l’ont connu gardent le souvenir d’un homme de brillante intelligence et de grande affabilité. Son nom est gravé, ainsi que celui d’Edouard Delsalle, sur la plaque commémorative des anciens élèves de l’E.N.F.O.M qui se trouve aux Invalides ; il est inscrit aussi sur l’une des plaques situées dans le péristyle du Prytanée National Militaire de La Flèche. (Voir le Bulletin N°9 de la Nouvelle AAVH – Avril 2005)

Mots Clefs : Hanoï 1941 Biographie Administration coloniale Uniforme Occupation japonaise