AP3645-Guioneau

AP3645-Guioneau

Titre : Hanoï, 1936 – Sommet d’un Stupa de la pagode Tran Quoc au crépuscule

Notice : Dans un jardin à l’entrée du temple se trouve le cimetière des bonzes de la pagode. Leurs cendres sont placées dans des stupas, petites tours à étages dont l’image se reflète dans les eaux du Grand lac. Notule : Pagode Tran Quoc, de la « Préservation du Royaume » à Hanoï Ce temple serait un des plus anciens du Viêt Nam. Il aurait été construit sous le règne de Ly Bon (544-548) qui se souleva contre le gouverneur chinois et donna à son pays le nom de Van Xuan, « Dix mille printemps ». Construit à l’origine au bord du Fleuve Rouge, il fut transféré au XVIIème siècle sur un petit îlot près de la rive est du Grand Lac. Une petite porte, construite sur la diguette qui relie l’îlot à la rive permet d’accéder à la pagode. (Voir AP3954). De nombreux stupas, petites tours à étages, contiennent les cendres des bonzes qui se sont succédé à la tête de la pagode (Voir AP3645 et AP3802). Dans le bâtiment principal, de nombreuses et belles statues en bois laquées constituent un panthéon bouddhique très complet. Dans la cour, en bordure du Grand Lac, une stèle de pierre raconte l’histoire de la pagode et de ses restaurations successives (AP4002). Les régates qui étaient organisées par le Club Nautique de Hanoï utilisaient fréquemment la pagode comme point de ralliement (AP4002). (Comité de Rédaction) Sur les lieux de culte traditionnels chez les Annamites, voir AP0782. Sur les pagodes et cérémonies, voir AP1223.

Mots Clefs : Hanoï 1936 Temple – Pagode Grand Lac – Bonze Bouddhisme