AP0352-Sallet

AP0352-Sallet

Titre : Hué, 1914 - Urnes dynastiques de Hué - Décor : le Faisan

Notice : Ce dessin reproduit le sixième des 17 motifs en bronze et en relief ciselés sur l’urne Cao Dinh consacrée à Gia Long. Ce motif représente un Faisan, comme le précise le caractère "Tri", gravé à côté du dessin. Sogny ajoute le commentaire suivant, tiré du "Dai Nam Nhut Thong Chi" et, par respect pour la vérité du texte, il n’a voulu altérer en rien la forme primitive, souvent naïve, de ces commentaires : "Le mâle porte une longue queue, a un plumage aux différentes couleurs. Il est batailleur". Sur l'art à Hué, voir 0323. Notule : Urnes dynastiques de Hué - Décor En 1914, Léon Sogny a publié dans le BAVH un article sur "les Urnes dynastiques du palais de Hué", illustré par les dessins des motifs décorant la première urne, dessins réalisés par V.Francis Ducro. Les dessins reproduits ici proviennent du fonds Sallet et ont été réalisés par un artiste qui signe Nguyên Thu. Chaque urne est ornée de 17 gravures représentant des sites célèbres du pays, des motifs célestes, des animaux, des plantes et des produits de l'art ou de l'industrie. Ces motifs en relief ont été ciselés, après la fonte, dans des plaquettes venues de fonte et adhérentes à la masse. La première urne, d'où proviennent tous les dessins reproduits ici, est l’urne Cao Dinh, consacrée à Gia Long. En choisissant le sujet de ces motifs, Minh Mang a voulu reproduire ce qui existait à son époque dans le royaume ; mers, montagnes, fleuves, frontières, ports de mer, plantes, arbres, animaux, produits, bateaux, canons et armes en usage, pour tout ce qui est du domaine terrestre. Le ciel fut aussi représenté par le soleil, la lune, les planètes, la Grande Ourse, la Petite Ourse, le vent, les nuages, les éclairs et la pluie. Ces motifs célestes sont au nombre de neuf et chacune des urnes a le sien propre, placé au même endroit. On peut en déduire qu’ils ont une certaine analogie entre eux. De même pour certains des animaux représentés sur les urnes. Ainsi l’urne dédiée à Gia Long (Cao Dinh, urne de la Grandeur) porte un soleil qui semble donner aussi l’idée de grandeur. Le tigre a sans doute été mis sur la même urne pour renouveler et renforcer cette même idée de grandeur et de puissance. Celle dédiée à Minh Mang (Nhan Dinh, urne de la Charité et de la Vertu) porte une lune qui indique probablement la même idée de puissance, mais d’une façon plus modeste que pour le père et prédécesseur de Minh Mang. La panthère joue le même rôle que le tigre de l’urne précédente. Et ainsi de suite pour les autres urnes : - celle de Thieu Tri porte les 5 planètes et le rhinocéros ; - celle de Tu Duc, la Grande Ourse et le cheval ; - celle de Kien Phuc, la Petite Ourse et l’éléphant ; - celle de Dong Khanh, le vent et le bœuf sauvage. Enfin les trois dernières, qui sont sans affectation, portent les nuages et le porc, les éclairs et la chèvre, la pluie et l’élan. Pour certaines figures, le commentaire dit : "Bon Trieu So Che", ce qui signifie "fabriqué sous notre dynastie." Ce commentaire accompagne des représentations de bateaux, barques et jonque, d’un grand canon sur affût, d’un fusil de chasse et d’un char. Il s’agit de navires de guerre ou de commerce, d’armes, de matériel de guerre. La plupart de ces objets existaient bien évidemment avant la dynastie des Nguyen. Mais, au dix-septième et au dix-huitième siècle, les rois de Hué étaient obligés de se les procurer en Europe, tandis que, sous Gia Long et sous Minh Mang, les Annamites se mirent à construire et à fabriquer eux-mêmes ce dont ils avaient besoin, sous la direction première, il faut le reconnaître, des Français venus au service de Gia Long. C’est cet essor de l’industrie annamite, essor qui malheureusement, n’eut pas de suite, dont Minh Mang voulut perpétuer le souvenir sur les urnes dynastiques. A titre d’exemple, voici (toujours d’après Sogny) le détail des motifs gravés sur la première urne (Cao Dinh), la transcription de l’inscription en caractères sino-annamites gravée auprès de chaque motif, la traduction en annamite vulgaire et la traduction en français : 1. Nhut (Mat Troi) - Le Soleil 2. Dong-Hai (Bien Phia Dong) - La mer de Chine 3. Thien-Ton Son . (Nui) Montagne. "Appelée Chieu Tuong au Thanh Hoa" 4. Nguu Chu Giang (Sông) - La Rivière de Saïgon 5. Vinh Te Ha (Sông) - Fleuve. "En Cochinchine, à l’embouchure, se trouve le port de Ha Tien" 6. Tri (Con Tri) - Le Faisan 7. Ho (Con Cop ) - Le Tigre 8. Miêt (Con Tranh) - La Tortue 9. Long (Con Rong) - Le Dragon 10. T u Vi Hoa (Bong Tu Vi) - Un genre de rosier 11. Ba La Mat (Cay Mit) - Le Jacquier 12. Cang (Lua Thom) - Le Riz parfumé 13. Tram Huong (Go Tram Huong) - Le Bois d’encens 14. Thiet Moc (Go Lim) - L’arbre lim 15.Thông (Cu Hanh) - Une espèce d’oignon 16. Da Sach Thuyen - Un Bateau, "créé sous notre dynastie" 17. Dai Bac (Sung Lon) - Un grand canon., "créé sous notre dynastie" (D’après L. Sogny, "Les urnes dynastiques du palais de Hué" in BAVH/1 - 1914) Sur les Urnes dynastiques de Hué - Généralités, voir AP0596.

Mots Clefs : Annam ThuaThien - Hué 1914 Art annamite Dessin - Crayon Urne dynastique - Faisan