AP0333-Sallet

AP0333-Sallet

Titre : Annam, vers 1929 – Portrait de jeune femme moï

Notice : Jeune femme montagnarde vêtue d’un pagne et parée de colliers de perles, de bouchons d’oreille et d’un bracelet en fil de cuivre. Photographie de Thérèse Le Prat, vers 1930. Notule : Thérèse Le Prat, photographe Née Thérèse Cahen en 1895, Thérèse Le Prat reçoit une éducation littéraire et musicale, puis devient photographe après son divorce d’avec l’éditeur Guillaume Le Prat en 1930. Elle est engagée par les Messageries Maritimes et effectue de nombreux reportages en Asie. Elle rencontre Gilberte de Coral-Rémusat en 1938 lorsque celle-ci souhaite intégrer 4 de ses meilleures photographies à côté de 28 de Hugues de Coral, dans son ouvrage-album « Les arts de l’Indochine ». Elle devient amie du couple et compagne de Philippe Stern (directeur du Musée Guimet), qu’elle suivra en 1940 à Toulouse. Leur mariage sera célébré dès la Libération, le 21 novembre 1944. Sa carrière de photographe est brillante, comme membre de « l’avant-garde créative » et du « Groupe des XV » de 1946 à 1957. Le fonds photographique de Thérèse Le Prat (18 000 négatifs), est géré par le « Patrimoine photographique » du Ministère de la Culture. (Jean-Pierre et Lydia Raynaud) Sur les minorités ethniques du Sud indochinois, voir AP0003.

Mots Clefs : Annam Haut-Donnaï Vers 1929 Personnage – Photographe Minorité ethnique Femme – Moï