AP3280-Bonnet-61

AP3280-Bonnet-61

Titre : Hong Kong, 1931 – Victoria et le Peak, depuis le pont du S/S Porthos

Notice : Dans les notices ou les textes se rapportant à la Chine, les noms chinois sont indiqués dans leur transcription française (ou traditionnelle ou selon l’Ecole Française d’Extrême-Orient). Et comme les autorités chinoises ont imposé une transcription officielle en 1958, celle-ci, le pinyin, est indiquée entre parenthèses. Notule : Hong Kong C’était une île quasiment inhabitée où (près du site actuel d’Aberdeen) coulait une source d’eau douce et fraîche à laquelle les jonques des pêcheurs, des commerçants et des pirates venaient se ravitailler. Le 29 août 1842, la Chine cède l’île de Hong Kong (Xianggang) aux Anglais à perpétuité par le traité de Nankin (Nanjing) qui termine la Première Guerre de l’Opium. Elle avait commencé en 1839 lorsque les Anglais ont réagi contre l’édit impérial interdisant l’importation de l’opium en Chine, commerce très lucratif que la Compagnie des Indes (Anglaises) pratiquait à Canton dès 1773 avec de l’opium importé des Indes. En même temps que l’octroi de Hong Kong les Anglais obtenaient l’ouverture à leur commerce de 5 ports : Canton (Guangzhou), Amoy (Xiamen), Fou-Tchéou (Fuzhou), Ning-Po (Ningbo), Shanghaï (Shanghai). Hong Kong devenait Colonie de la Couronne en 1843. A la suite de la révolte des Tai Ping (= la grande paix) de 1851 et des manœuvres de la Cour Impériale, une Deuxième Guerre de l’Opium commence en 1856. Elle se termine par le traité de Pékin (Beijing) du 24 octobre 1860 qui ouvre 11 nouveaux ports au commerce occidental et qui confirme une convention du 26 mars 1860 par laquelle la Chine cède à l’Angleterre la péninsule de Kowloon (Jiulong) et les îles Stonecutter, également à perpétuité. En 1896 début de la révolte des Boxers, anti-occidentale (leur devise était « Anéantir les Européens »), soutenue en sous-main par l’impératrice Ts’eu Hi (Cixi). Le pouvoir central très affaibli est obligé de céder des concessions à toutes les Puissances qui en exigent. L’Angleterre obtient de son côté, pour compter du 1 juillet 1898, un bail de 99 ans sur les Nouveaux Territoires au nord de Hong Kong. Du 25 décembre 1941 au 15 août 1945 : occupation japonaise. Le 1er juillet 1997 l’Angleterre rend les Nouveaux Territoires et abandonne aussi Kowloon et Hong Kong, suite à un accord signé à Londres le 19 décembre 1984 entre Margaret Thatcher et Teng Siao P’ing (Deng xiao Ping). Hong Kong doit conserver un statut spécial pendant au moins 50 ans. Disposition confirmée par le gouvernement chinois le 16 février 1990 (adoption d’une Loi Fondamentale qui prévoit cependant une révision possible du statut de Hong Kong en 2007). Hong Kong est situé au sud de la province de Kouang Tong (Guangdong) à 130 km à l’est de Canton (Quangzhou). 1068 km², à savoir : île de Hong Kong 79, Kowloon 11, Nouveaux Territoires 978 (y compris les 237 îles adjacentes). Le nom de Hong Kong est tiré de la prononciation cantonaise Heung Kong de 2 caractères chinois se prononçant en mandarin Hiang Kang (Xianggang). Le premier veut dire parfum et le second port. Les deux réunis = le port parfumé, dénomination se rapportant à la source d’eau douce qui s’y trouvait. Le nom de Kowloon est la prononciation cantonaise de deux caractères chinois se prononçant en mandarin Tsieou Long (Jiu Long). Le premier veut dire neuf (le chiffre) et le second dragon. On dit que vers 1270 l’enfant empereur Ping (dynastie des Song du Sud) compta 8 collines sur ce site et fit remarquer qu’il devait y avoir 8 dragons car une ancienne croyance disait qu’un dragon habitait dans chaque montagne. Son premier ministre lui dit alors qu’il y avait neuf dragons (Kow Loon) puisqu’une autre ancienne croyance disait que l’Empereur était un dragon. Ce nom est depuis restait attaché à ce lieu. Population (en 1000 habitants) : 1845 : 24 1901 : 369 1931 : 840 1941 : 1640 1961 : 3130 1981 : 4987 1991 : 5675 1993 : 5878 2002 : 7303 Répartition de la population en 1991 (en 1000 habitants) : Ile de Hong Kong : 1.251 – Kowloon : 2031 – Nouveaux territoires : 2310 – Sur l’eau : 83. (Comité de Rédaction)

Mots Clefs : Voyage Maritime Hong Kong Victoria 1931 – Janvier