AP3255-Bonnet-36

AP3255-Bonnet-36

Titre : Côte Française des Somalis, Djibouti, 1921 – Sur la jetée

Notice : La jetée est une digue de 1000m qui sert de quai, d’entrepôt, de dépôt de charbon et de bureaux des compagnies de navigation. Notule : Djibouti La France a acquis Obock et Djibouti en 1862 pour 10.000 thalers versés au sultan de Tadjourah. (Le thaler était une monnaie autrichienne de 29g d’argent qui, sous le millésime 1780, appelé de Marie-Thérèse, était utilisé dans le commerce de l’est africain et au Levant). Après entente avec les chefs Issas, le territoire avec son arrière-pays devint en 1892 la Côte Française des Somalis dont le chef-lieu a été transféré d’Obock à Djibouti en 1896. En 1917: inauguration du chemin de fer d’Addis-Abeba. En 1967 : statut de T.0.M. et nouveau nom: Territoire Français des Afars et des Issas. Le 27 juin 1977, proclamation de l’indépendance et de la « République de Djibouti ». Vie politique très agitée depuis. 23.000 km2. Environ 650.000 habitants, dont 330.000 à Djibouti. Le célèbre bar « Le palmier en zinc » (en fait il y avait deux palmiers étiques encadrant son entrée) a été détruit en août 1984. (Comité de Rédaction)

Mots Clefs : Voyage Maritime Côte française des Somalis Djibouti 1921 – Avril Jetée