AP2719-Schneyder-Geuthner-T4P18a

AP2719-Schneyder-Geuthner-T4P18a

Titre : Cochinchine, 1935 – Rizière au début de la saison des pluies

Notice : Monographie dessinée de l’Indochine – Ecole d’Art de Gia Dinh. (Voir AP2556). Cochinchine – Agriculture Industrie Commerce. Sur le riz, des semailles au blanchissage, voir AP4343. Sur le buffle, voir AP0783. Notule : Le riz, culte et croyances Le BAVH contient de nombreux articles relatifs à la culture du riz, aux croyances qui y sont attachées, et au culte qui lui est rendu. De l’index du bulletin, nous extrayons le texte suivant :  » …/…Les Nguyen, dès qu’ils furent établis dans leurs deux provinces du Thuan-Hoa et du Quang-Nam, et à mesure qu’ils agrandirent leur territoire, s’occupèrent de réglementer l’agriculture : mesurage et cadastre des terres cultivables, surtout des rizières, distribution des rizières communales aux citoyens, augmentation ou exemption d’impôts, suivant les circonstances, etc. La culture du riz, à cause de son importance économique, a donné naissance à un certain nombre de cérémonies religieuses, et cela, depuis la plus haute antiquité, depuis le créateur mythique de l’agriculture, l’empereur Than-Nong ; en Annam, l’une des plus remarquables est la cérémonie qui a lieu au Tich Dien, pendant laquelle l’empereur ou un de ses délégués trace quelques sillons dans les rizières réservées ; d’autres sont pratiquées par le peuple : Xuong Dong Len Dong Te Xuan ; la fête Du Xuan se rattache aussi au cycle de ces fêtes, ainsi que la fête Thuong Tan. Enfin, diverses croyances, tant dans le passé qu’à l’époque actuelle, relatives aux animaux qui ont censément une relation avec la pluie, ou aux moyens de provoquer la pluie, montrent l’importance que prend la récolte du riz dans les préoccupations des Annamites…/… » (BAVH 1919 – N°4 – Le Riz : Législation – Cultes – Croyances )

Mots Clefs : Cochinchine Dessin 1935 Paysage – Rizière Buffle