AP2697-Schneyder-Geuthner-T3P37

AP2697-Schneyder-Geuthner-T3P37

Titre : Cochinchine, 1935 – Ebéniste – Scie à pédales

Notice : Monographie dessinée de l’Indochine – Ecole d’Art de Gia Dinh. (Voir AP2556). Cochinchine : Sites et gens. Sur les artisans voir AP2671. Ebénistes  » La culture sinoïde a emprunté l’usage des chaises, des fauteuils et des armoires aux Turco-Tartares. Les meubles sont peu nombreux et très bas. Les meubles de luxe sont laqués en rouge et en noir. Le siège, inconnu des Japonais et des Coréens, marque le passage de la position accroupie à la position assise « . (Extrait de Connaissance du Viêt Nam – Pierre Huard et Maurice Durand – Réédit. EFEO 2002) Notule : Le livre « Connaissance du Viêt Nam » Le livre Connaissance du Viêt Nam de Pierre Huard et Maurice Durand, réimprimé pour la première fois par l’Ecole Française d’Extrême-Orient à Paris en 2002 a été écrit durant l’année 1954 à Hanoï par mon père Maurice Durand alors jeune chercheur vietnamisant de l’EFEO et son aîné et ami, le professeur Pierre Huard, chirurgien militaire de grand renom, homme de grande culture, spécialiste reconnu de la médecine chinoise et vietnamienne. Ces deux amis se retrouvaient chaque soir à Hanoï après leur journée de travail dans la maison paternelle, avenue Brière-de-l’Isle juste en face de la très célèbre pagode Mot-Cot. N’étant pas médecin, mon père avait demandé au Professeur Huard de prendre en charge le chapitre médical. Pour la finalité de ce livre, je cite mon père :  » Notre but est simplement de fournir un instrument de travail à tous ceux qui sont curieux de savoir comment vivait le Vietnamien traditionnel. Nous avons attaché une grande importance à l’iconographie et particulièrement aux dessins au trait qui présentent un cachet typiquement vietnamien… ». Mon père a porté aussi une attention particulière aux chercheurs et étudiants « vietnamisants » en établissant un index en vietnamien, en français et en caractères Nôm. Ce livre a été publié en 1954 à compte d’auteurs et imprimé, selon les vœux de mon père, sous le cartouche de l’EFEO par la prestigieuse Imprimerie Nationale de France selon la tradition : composition à la main et caractères en plomb. Depuis plus de 50 ans, il a connu un succès constant, tant en France qu’au Viêt Nam. J’espère que Connaissance du Viêt Nam, d’une part, continuera d’être utile aux lecteurs de ce remarquable CD d’archives photographiques édité par l’AAVH pour faire revivre dans la vie quotidienne du Viêt Nam traditionnel ces 5 000 vignettes et, d’autre part, contribuera à mieux faire connaître la culture vietnamienne. (Marcus Durand – Lettre à l’AAVH – Mars 2006)

Mots Clefs : Cochinchine Dessin 1935 Artisanat Travail du bois Ebénisterie Huard, Pierre