AP2145-Despierres

Titre : Hanoï, 1931 – Le square Paul Bert

Notice : Format : 13×9. La satue de Paul Bert et le kiosque à musique ; à l’arrière-plan, les bâtiments administratifs, Mairie et Trésor. Les premiers bâtiments administratifs de la ville de Hanoï (Mairie, Trésor, Poste) furent édifiés par Paul Bert des deux côtés d’un jardin aménagé au bord du petit Lac. Il était donc normal que l’on plaçât son effigie dans ce jardin. Ce fut l’une des premières statues installées dans la ville. Œuvre de Charles Lenoir, elle représente le célèbre personnage en redingote, étendant une main droite protectrice au-dessus de la tête d’un Annamite accroupi à ses pieds, tandis que sa main gauche tient fermement la hampe d’un drapeau français. L’inauguration du monument, le 14 juillet 1890, donna lieu à une grande manifestation à laquelle assista toute la colonie française. de la ville. Debout tourné vers le petit Lac, il faisait face et semblait défier les tours de la Cathédrale St Joseph dont la silhouette apparaissait de l’autre côté. Pour la mettre en place, il fallut déménager le statue de la “Liberté éclairant le monde”, copie en réduction de celle de Frédéric Bartholdi, qui figurait à l’exposition de Hanoï de 1887. Cette dernière statue fut placée au sommet du pagodon de la Tortue, au milieu du petit Lac (voir AP3646). Le nom de Paul Bert fut donné à la principale artère de la ville et cet exemple fut suivi par de nombreuses autres municipalités.

Mots Clefs : Tonkin Hanoï 1931 Architecture coloniale – Bâtment civil Monument