AP2112-Despierres

AP2112-Despierres

Titre : Hanoï, 1931 - Bâtiment de l'Université Indochinoise

Notice : Photo sans nom d’auteur. Format 16x11. Le bâtiment de l'Université Indochinoise, construit de 1922 à 1927, sur le boulevard Bobillot, était destinée à remplacer celle fondée par Paul Beau en 1907 et qui n’avait vécu que quelques années dans un immeuble commercial de la rue Paul Bert (voir AP1365). A la demande d’Albert Sarraut, la réalisation en fut confiée à Ernest Hébrard qui modifia les plans de Paul Sabrié précédemment adoptés et mit en œuvre sa conception personnelle du "style indochinois" (voir AP3035), avec des éléments décoratifs et architecturaux empruntés à l’art chinois. L’intérieur reçut une riche décoration de fresques majestueuses dues au peintre Victor Tardieu. Notule : L’Université Indochinoise a 100 ans L’Université Indochinoise a été créée en mai 1906 à Hanoï. Elle répondait au souci de Jules Ferry de "doter l’Indochine de cadres à la hauteur de son développement économique et culturel". Il s’agissait d’offrir un ensemble de cours et de conférences à des étudiants ayant déjà une bonne culture générale et susceptibles d’exercer des fonctions d’administration. Les enseignements étaient organisés en trois filières : scientifique, juridique et littéraire. En 1931, période où l’institution atteint sa vitesse de croisière, le corps enseignant de la faculté de médecine, filière la plus noble et la plus ancienne de l’université Indochinoise, était composée de six professeurs titulaires et de treize chargés de cours ; elle accueillait alors 257 étudiants. Le recrutement de nombreux étudiants étrangers venant de Thaïlande et de Chine notamment montre l’attractivité qu’elle suscite auprès des pays voisins ; un certain nombre d’étudiants français (181 dans les facultés, 25 dans les écoles supérieures) suivaient également ces enseignements. Au pic de son activité, l’Université Indochinoise totalisera près d’un millier d’étudiants et un corps professoral permanent composé de 25 professeurs titulaires et de 21 chargés de cours. En 1954, l’Université Indochinoise devient l’Université Nationale de Hanoï et pour marquer ce caractère national, le Président Ho Chi Minh assistera au premier cours qui sera donné dans cette Université. Si ses résultats sont restés modestes au regard du nombre de diplômés qui sont sortis de ses bancs, l’Université Indochinoise a néanmoins posé les bases de l’université moderne dans cette partie du monde. En parallèle au modèle de l’école confucianiste, elle a contribué à implanter la modernité au Viêt Nam en proposant des enseignements scientifiques et médicaux et en proposant une pédagogie fondée sur le caractère empirique de la connaissance plus que sur une transmission seulement fondée sur la parole du Maître. (Site de l’Ambassade de France à Hanoï)

Mots Clefs : Tonkin Hanoï 1931 Architecture coloniale - Bâtiment civil Eneignement - Université