AP1879-Despierres

AP1879-Despierres

Titre : Annam, Bach Ma, 1932 – Le Col des Nuages – Vue aérienne

Notice : Sur la photo prise d’un avion survolant la baie de Tourane, on aperçoit au bord de la mer le village de Nam Chon qui constituait un relais (un « Tram »), sur l’ancienne Route Mandarine. Le capitaine du génie Besson, qui reconnaissait le tracé de la route, y fut assassiné en 1886 par des rebelles. Sur le petit promontoire boisé de Hon Hanh qui s’avance vers la mer, l’escadre franco-espagnole de 1858 avait construit un petit ouvrage défensif baptisé « Fort Isabelle ». On aperçoit le tracé de la voie ferrée qui grimpe parallèlement au rivage. En arrière de la montagne du Col des Nuages, au sommet de laquelle s’est accroché un petit nuage, on distingue la montagne de Bach Ma. Notule : Le Col des Nuages Le Col des Nuages est situé entre Tourane et Hué, à une quarantaine de km de Tourane. Cet éperon montagneux qui s’avance vers la mer, ferme la baie de Tourane vers le nord et constitue la frontière entre les provinces de Quang Nam et de Thua Thien. Il est franchi par la Route Mandarine (RC n°1) et la voie ferrée. Avant la construction de la RC n°1, la Route Mandarine était un chemin qui courrait le long de la baie jusqu’au relais, le tram de Nam Chon (AP1879) où l’on pouvait trouver des porteurs et des courriers. De là, le chemin s’élançait tout droit vers le col par un chemin dallé et en échelle qui mettait à rude épreuve grimpeurs et porteurs. La RC n°1, construite de 1895 à 1898 a beaucoup facilité le franchissement du col. Elle part de Lien Chieu, au pied de la montagne, du côté de Tourane ; Elle monte ensuite en lacets en traversant d’abord une brousse assez épaisse (AP1190) et en franchissant de nombreux petits torrents de montagne sur des ponts métalliques (AP1203). Elle atteint enfin le sommet du col à 496 m d’altitude. Ce passage était protégé autrefois par un fortin. Henri Cosserat en a donné une description dans le BAVH n°1 de 1921 : « Les restes de ce fortin, construit en la 7ème année de Minh Mang (1826) et complètement abandonné aujourd’hui, sont encore très imposants, entre autres les deux portes massives, l’une appelée « Porte de Hai Van » (côté Tourane), l’autre « Porte puissante, la première du monde » (côté Hué). Le Gouverneur Général Rousseau, y passa, le 30 Août 1896, accompagné de S.M. Thanh Thai, de M. Brière, Résident Supérieur en Annam, et du Commandant Lyautey. Ce fortin faisait partie d’un système de défense de la ville de Hué, dont il était le premier élément, appelé « Don Nhut » « Fort premier » par les Annamites ; les deux autres éléments étaient un deuxième fortin, dont, il ne reste que la porte voûtée, dite de Hué, « Don Nhi » ( Fort deuxième), qui se trouve en contrebas de la route qui monte au col vers la borne kilométrique 71, et le fortin, complètement disparu aujourd’hui, de Lang Co, « Don Ba » « Fort troisième ». Du sommet du col, on a une vue magnifique sur la majestueuse rade de Tourane (AP3896, AP4054). La route descend alors jusqu’à la lagune de Lang Co, au pied de la montagne, du côté de Hué (AP0726 et 1685). L’embouchure de cette lagune était franchie par un bac, jusqu’à la construction d’un pont baptisé pont Pouyanne, du nom de l’ingénieur des T.P. qui dirigea sa construction (AP1683). Un monument fut également élevé en bordure de la route du col à sa mémoire (AP4053). La voie ferrée emprunte un itinéraire plus long. Elle attaque la montagne par le tunnel de Lien Chieu (AP4507), court ensuite à flanc de coteau, par une pente de 0,015 au dessus de la baie (AP2521) et passe sous le Col des Nuages à la cote 132 par un tunnel de 562 m. de long. Henri Cosserat a consacré un article très documenté sur la Route Mandarine de Tourane à Hué dans le BAVH N°1 de 1920. (Comité de Rédaction)

Mots Clefs : Annam Quang Nam Col des Nuages Nam Chon – Bach Ma 1932 – 1933 Vue aérienne Cl. Aéro Militaire Indochine