AP1330-Sallet

AP1330-Sallet

Titre : Tonkin, Thai Nguyen, 1910 – Résidence et rives du Song Cau

Notice : Carte postale n°700 de la deuxième série de la collection Dieulefils. Sur la collection de cartes postales éditées par Dieulefils, voir AP1124. Vue générale de la ville, chef-lieu de la province. Le Song Cau traverse la ville en décrivant une courbe où se trouve un petit promontoire, la « pointe Césari ». Notule : La ville de Thai Nguyen La ville de Thai Nguyen, chef-lieu de la province, est située au centre de la province, sur la RC. n°3 et sur la rive droite du Song Cau. C’est donc un centre important de communications à 75 km de Hanoï et 90 de Tuyen Quang . Des voitures étaient disponibles en permanence pour Hanoï et Bac Can et des chaloupes permettaient de se rendre à Haiphong, via Dap Cau, par le Song Cau. C’est une Résidence, siège des autorités provinciales depuis 1813, et de celles du Huyen de Dong Hi. La ville comptait 4000 habitants en 1939. La citadelle fut élevée en terre en 1813 et reconstruite en briques en 1829. Une garnison importante y séjournait (infanterie coloniale, tirailleurs tonkinois). Hôpital, poste de Garde Indigène, hôtel. Thai Nguyen était le centre de l’activité minière de la région. Minerai et charbon y transitaient pour être expédiés par chaloupes vers Haiphong ou être traités sur place. A Thai Nguyen et dans les environs, on pouvait visiter quelques pagodes et quelques sites intéressants. Les grottes de Linh Nam à 12 km de Thai Nguyen sont juchées sur une proéminence de 10 m de haut ; spacieuses, elles couvrent un espace d’environ 1000 m2. Au milieu des grottes s’élève une grande stalagmite qui rappelle le forme d’un Bouddha. En arrière on trouve une cavité qui laisse passer la lumière du soleil. A droite s’ouvre un profond précipice portant le nom de « chemin des Enfers ». Sur la RC. N°3, à environ 2km avant d’arriver à Thai Nguyen, on peut visiter le temple de Xuong Rong dédié à deux déesses, toutes deux titulaires d’un brevet royal. C’est un vieux temple fréquenté par des pèlerins venant du delta. Son érection remonte à une époque très reculée. Le Temple de Huong Thuong, érigé sur le sommet d’un mamelon du village de ce nom, planté d’arbres séculaires, à environ 5 km de Thai Nguyen est dédié aux génies des montagnes et des eaux. Les génies des eaux étaient figurés sous la forme de deux serpents. Des statues en bois laqué, l’une en noir, l’autre en blanc, représentaient ces génies, directeurs des mouvements des eaux. Autrefois des cérémonies officielles et des joutes sur le Song Cau avaient lieu en leur honneur au 7ème mois Le Temple Duong est érigé sur le mont Diem Son, au village de Dong Dat au km 101 de la route Hanoï-Thai Nguyen-Bac Can. On remarque au milieu de la montagne un grand rocher escarpé rappelant la forme d’une muraille verticale et formant aux deux extrémités les bras d’un trône. Des temples élevés sur trois parties échelonnées sont dédiés à Duong Tu Minh, originaire du village de Quang Chieu. Ce génie remporta de son vivant plusieurs victoires sur les troupes chinoises, sous la dynastie des Ly. A la suite de ces expéditions militaires, il fut nommé Cau Quan Duyen Bien et mourut peu de temps après à cet endroit. Le temple construit par un roi des Ly, en l’honneur de ce héros de guerre, date de 750 ans. On trouve une source chaude aux environs du km 10 de la RP. N°13, à proximité du village de Nang Hoang. L’eau de source a une température supérieure à 50°, elle dégage quelques vapeurs et une odeur nettement sulfureuse. (Comité de Rédaction)

Mots Clefs : Tonkin Thai Nguyen Thai Nguyen 1910 Song Cau Carte postale