AP1164-Sallet

AP1164-Sallet

Titre : Hué, 1930 – Pavillon des Edits

Notice : Carte postale n°46 de la troisième série de la collection Morin Frères. Sur la collection Morin Frères, voir AP0028. Notule : Le Pavillon des Edits Le Phu Van Lau ou Pavillon des Edits se trouve en bordure du fleuve devant le Cavalier du Roi, sur la route de berge qui conduit à la Pagode Thien Mu, route dite « de Confucius » (voir également AP1114). Il fut édifié par Gia Long, en 1819. Minh Mang, en 1839, fixa les règlements relatifs à la proclamation des ordonnances royales ; après avoir été lues solennellement au Ngo Mon ou au palais Thai Hoa, elles devaient être portées, dans un baldaquin escorté de troupes, au Pavillon des Edits, pour y être affichées, et les mandarins du Thua Thien, suivis de notables âgés, devaient se prosterner devant l’expression de la volonté royale ; en 1821, les noms des lauréats du concours général, qui venait d’être institué, y furent affichés ; en 1829, Minh Mang assista, en barque, à un combat de tigres et d’éléphants qui eut lieu devant le Pavillon des Edits ; en 1831, c’est devant le Pavillon des Edits qu’eurent lieu des divertissements, à l’occasion du quarantenaire de l’empereur ; en 1840, Minh Mang passe, au même endroit, la revue de ses troupes, et c’est là aussi qu’on célèbre une partie des fêtes données à l’occasion de son cinquantenaire ; en 1843, Thieu Tri fit ériger, à droite du pavillon, une stèle où il célèbre le Fleuve des Parfums ; en 1847, Thieu Tri convia, devant le Pavillon des Edits, à l’occasion de son quarantenaire, 773 vieillards, qui avaient, ensemble, 59.017 ans ; en 1878, réjouissances, devant le pavillon, à l’occasion du cinquantenaire de Tu Duc ; le typhon du 11 Novembre 1904 démolit en partie le Pavillon des Edits, mais il fut reconstruit conformément aux anciens plans. Au sujet du Pavillon des Edits (H. Cosserat. BAVH, 1920, p. 458), Dutreuil de Rhins (Le Royaume d’Annam et les Annamites, p. 94), dit qu’il vit deux et non pas un seul Pavillon des Édits, en 1876 ; il n’y en a qu’un actuellement et l’histoire n’en mentionne qu’un ; Dutreuil de Rhins aurait-il mal vu ? (Extrait de l’Index N°1 du BAVH) Sur les bâtiments de la Cité Impériale de Hué, voir AP1923.

Mots Clefs : Annam Thua Thien Hué 1930 Carte postale Fêtes et Cérémonies