AP0103-Sallet

AP0103-Sallet

Titre : Annam, Dalat, 1919 – Collines et villas

Notice : Vue du Dalat de l’époque : quelques rares maisons dispersées sur les collines, quelques arbres encore jeunes, l’amorce d’une station qui sera plus tard fréquentée par de nombreux estivants en quête de fraîcheur, venus principalement de Cochinchine. Sur la ville de Dalat, voir AP3503. Notule : Stations d’altitude de l’Indochine Les principales stations d’altitude de l’Indochine, parfois qualifiées de « sanatoriums » où les familles d’occidentaux venaient chercher un peu de fraîcheur et fuir les chaleurs excessives, étaient les suivantes : Au Tonkin : – La Cascade d’Argent sur le Tam Dao, à 930 un d’altitude, près de Vinh Yen et à 84 km de Hanoï. Fréquenté par les familles du Tonkin. – Cha Pa dans les « Alpes tonkinoises », à 1500 m d’altitude et à 38 km de Lao Kay et de la gare des chemins de fer duYunnan. – Mau Son, à 1400 m d’altitude et à 29 km de Lang Son, près de la frontière chinoise. En Annam : – Ba Na à 1400 m d’altitude et à 44 km de Tourane ; station fréquentée par les habitants de Hué et de Tourane. – Bach Ma à 1400 m d’altitude à mi-chemin entre Tourane et Hué ; fréquenté surtout par les familles de Hué. – Dalat, plateau du Lang Bian à 1475 m d’altitude et à 308 km de Saïgon ; la grande station d’altitude du sud. Au Cambodge : – Bokor (Mont de l’éléphant) à 1960 m d’altitude ; près de Kampot (42 km) et à 190 km de Phnom Penh. Au Laos : – Song Hac – 1100 m – Dans le Mg Phuon, au milieu des forêts de pins. (Comité de Rédaction) Sur le Tam Dao, voir AP3451. Sur Cha Pa, voir AP0842 et 3399. Sur Ba Na, voir AP0253. Sur Bach Ma, voir AP1040. Sur Dalat, voir AP3503. Sur le Bokor, voir AP3143.

Mots Clefs : Annam Haut-Donnaï Dalat 1919 Route