Affichage : 1 - 10 sur 5000 Résultats
AP5000-Milhaud-Bret

AP5000-Milhaud-Bret

Titre : Tourane, 1946 – Evacuation des Français de Hué sur le “Cap Saint-Jacques” (6)

Notice : Photographie prise à l’arrivée au port de Saïgon du “Cap Saint-Jacques” emportant 600 passagers évacués de Hué. On y voit une partie de la foule sur le pont et, à terre, le comité d’accueil : l’armée et certainement des amis, voire de la famille qu’on va pouvoir rassurer. Les passagers sont anxieux , l’avenir est incertain et les nouvelles sont confuses. Chacun sait que le voyage se prolongera vers la France ; chacun laisse en Indochine un ou plusieurs des siens dont il ne connaît pas le sort ; beaucoup laissent en Indochine une partie essentielle de leur vie. (Voir aussi AP0372, AP4333, AP4480, AP4516 et AP1777) Sur cette évacuation, voir AP0372.

Mots Clefs : Annam – Tourane 1946 – Mars Occupation japonaise Evacuation – Réfugiés Vie à bord Embarcation

AP4999-Sallet

AP4999-Sallet

Titre : Tonkin, 1905 – Pique-nique en forêt

Notice : L’emploi du temps chargé du médecin major Albert Sallet, au gré de ses responsabilités dans les différent poste au Tonkin, de 1903 à 1906, laissaient quelque place aux loisirs qu’il partageait entre les promenades entre amis, la photographie ou la quête de connaissance de la civilisation et de l’histoire locales. Son journal, malheureusement en partie perdu, témoigne de son intérêt passionné pour une population à laquelle il consacrera le meilleur de ses compétences médicales et la totalité de ses études et travaux de polygraphe.

Mots Clefs : Tonkin 1905 Pique-nique Loisir et distractions

AP4998-Simonet

AP4998-Simonet

Titre : Annam. Ha Tinh, 1935 – Gare de Tan Ap

Notice : La gare de Tan Ap se trouve sur le transindochinois au PK 410, dans la province de Ha Tinh. C’est également le point de départ de l’embranchement vers le laos : voie ferrée de Tan Ap à Xom Cuc, téléphérique de Xom Cuc à Banaphao. Notule : Le chemin de fer du Laos Le plan Doumer de 1896 prévoyait une voie ferrée transversale vers le Laos, de Quang Tri à Savannakhet. Ce n’est qu’en 1929 que les travaux furent engagés, mais le trajet retenu fut celui de Vinh à Thakhek. Les études en avaient été réalisées par l’ingénieur Gilbert Simonet qui en supervisa les travaux. Sur l’ingénieur Jean Simonet, voir AP4061. Une voie ferrée fut d’abord construite de Tan Ap, gare sur le transindochinois (voir AP4998) jusqu’à Xom Cuc (voir AP4061), à quelques km de là, et elle fut mise en exploitation en septembre 1933. Parallèlement, un téléphérique fut installé de Xom Cuc à Banaphao (voir AP4096 et 4127, au Laos, par une entreprise allemande travaillant au titre des dommages de guerre. Ce téléphérique desservait les stations de Cha Mac (voir AP4066), Xom Mon (voir AP4063, Bai Dinh, Pou Toc Vou et Mu Gia. Il fut mis en service en décembre 1933. Au terminus de Banaphao, le relais était pris par la route venant de Thakhek, la route fédérale n° 12. En définitive, la liaison par voie ferrée Tan Ap-Thakhek ne fut jamais réalisée. Un tronçon de 16 km à partir de Thakhek avait bien été achevé en 1930 et des travaux furent entrepris en 1934 et après 1940 par les “chantiers de jeunesse”. A la fin de la guerre, le gros-œuvre (plate-forme, tunnels et gares) était achevé et il ne restait plus qu’à poser les voies. C’est alors que le projet fut définitivement abandonné. (Comité de Rédaction)

Mots Clefs : Annam Ha Tinh 1935 Gare – Chemin de fer

AP4997-Sallet

AP4997-Sallet

Titre : Annam, Tourane, 1931 – Hôpital – Pavillon May

Notice : Notule : Assistance médicale en Indochine Statistiques de 1930 sur le service de santé en Indochine : – 6 hôpitaux principaux – 112 hôpitaux secondaires et ambulances – 43 infirmeries – 344 postes indigènes, cliniques et dispensaires – 11 asiles d’incurables et orphelinats – 3 crèches – 11 léproseries et villages lépreux – 3 hôpitaux spéciaux (contagieux) – 12 lazarets – 1 asile d’aliénés – 4 instituts ophtalmiques. Au total 221.000 indigènes hospitalisés – 3.750.000 journées de traitement – 5.120.000 consultations. (D’après Teston et Percheron – L’Indochine moderne – 1931 – Librairie de France)

Mots Clefs : Annam Quang Nam Tourane 1931 Assistance médicale

AP4996-Sallet

AP4996-Sallet

Titre : Annam, Tourane, 1931 – Un auricure en exercice

Notice : Le cerumen est, suivant une croyance populaire, l’excrément du ver (Cut Ray) que chacun porte dans l’oreille. L’auricure l’enlève à l’aide de spatules, crochets, brosses douces, de piquants de porc-épic et aussi de son souffle. “Moc Tai Long Dim Khong ? ” (Qui désire se faire curer l’oreille avec les piquants de porc-épic ? ) chante-t-il au marché de Tan Dinh à Saïgon. La vignette AP0194 présente la panoplie des ustensiles qu’utilisait l’auricure pour nettoyer les oreilles de ses patients.

Mots Clefs : Annam Quang Nam Tourane 1931 Oreille – Auricure

AP4995-Sallet

AP4995-Sallet

Titre : Annam, Dong Duong, 1929 – Le savant sur un site cham

Notice : Notule : Les rapports du Dr Sallet avec les Cham Albert Sallet a consacré une partie importante de ses recherches à la civilisation cham. En témoignent ses nombreuses études publiées dans ce domaine par le Bulletin des Amis du Vieux Hué, ses responsabilités de conservateur du Musée Cham de Tourane, mais, surtout, l’enquête scientifique réalisée entre 1919 et 1929 auprès des villages de l’actuel Viêt Nam central, qui lui permit de collecter des textes cham qui, sans lui, auraient disparu. Les nombreuses fouilles réalisées à la suite des réponses à cette enquête lui ont permis de préserver des vestiges importants. Cet intérêt pour la civilisation pratiquement disparue aujourd’hui s’est doublée d’une véritable empathie pour ce peuple sacrifié ; Albert Sallet était dans le secret des Cham de la région de Phan Thiet, dont certains étaient employés dans l’hôpital dont il avait la charge. C’est par son inititiative que l’EFEO réalisa vers 1927 une “Ecole cham”. (Voir sa conférence à Toulouse). Les Cham, en reconnaissance de cette sympathie active lui proposèrent de lui confier leur trésor, ce que Sallet refusera. (Comité de Rédaction) Sur l’identité cham, voir AP0391. Sur l’histoire du Champa, voir AP2133.

Mots Clefs : Annam Dong Duong 1929 Archéologie – Champa Site archéologique

AP4994-Sallet

AP4994-Sallet

Titre : Hué, 1930 – Sampans sur la Rivière des Parfums

Notice : “Le sampan Esquif frêle, le sampan glisse Au subtil matin parfumé, Il va sur le fleuve embrumé, Il va sans heurt sur l’onde lisse… Sous le souple effort d’un rameur Il laisse sur les eaux tranquilles En longue traîne qui rutile Un sillage semé de fleurs… De son bord monte la fumée Du frugal repas quotidien, Parfois aussi, aériens, Des refrains en notes pâmées… Et dans le jour qui va finir Le sampan, aux herbes des rives, Semble la Gondole pensive Du Rêve errant au Souvenir”. (Poème de Henri de Rouvroy, alias Henri Cosserat) Sur la Rivière (ou Fleuve) des Parfums, voir AP2486. Sur les sampans et les sampaniers de Hué, voir AP0517.

Mots Clefs : Annam Thua Thien Hué 1930 Rivière des Parfums Poésie Sampan

AP4993-Sallet

AP4993-Sallet

Titre : Hué, 1930 – Sampan accostant au Cercle Sportif

Notice : “Aube sur le Huong-Giang Une femme à l’avant – dont les hanches ondulent Un sampan mollement glisse dans le matin. A l’Orient, là-bas, les ténèbres reculent Et le ciel prend les tons adoucis d’un satin. Comme un kakémono qu’un bel artiste a peint, Voici qu’apparaît l’aube où des voix d’or modulent Des refrains aussi lents que la chanson des pins… Au lointain, sur les eaux, des rubis s’accumulent. L’horizon cristallin est transparent et nu, Il règne au bas du ciel, d’un azur inconnu, Une vapeur d’encens dont l’aurore est baignée. Alors, sur le Huong-Giang tout chargé de sommeil, S’animent les sampans et les jonques, pareils, Dans le jour naissant, à d’étranges araignées”. (Poème de Henri de Rouvroy, alias Henri Cosserat) Sur les sampans et les sampaniers de Hué, voir AP0517.

Mots Clefs : Annam Thua Thien Hué 1930 Sampan Poème

AP4992-Sallet

AP4992-Sallet

Titre : Hué, 1931 – Présentation du lait “Le Pâtre” à l’exposition internationale

Notice : La chaîne des hôtels Morin participait activement, tant au plan de l’organisation (l’hôtel de Hué était le Bureau du Tourisme de l’Annam) qu’à celui des produits exposés, aux expositions régionales et internationales de Hué. Sur la photographie, un employé de l’hôtel garde le stand Morin qui représente, entre autres produits, le lait concentré en boîte de la marque “Le Pâtre”. Il parle à Jacques Morin, fils de Wladimir et de sa seconde épouse Marcelle Fourrel. Sur Wladimir Morin, Directeur du Grand Hôtel de Hué et des Etablissements Morin Frères, voir AP2106.

Mots Clefs : Annam Thua Thien Hué 1931 Exposition internationale Commerce

AP4991-Sallet

AP4991-Sallet

Titre : Annam, Ba Na, 1929 – Messe célébrée dans le kiosque du tennis

Notice : Sur la station d’altitude de Ba Na (Quang Nam), voir AP0253. Le verso de cette photo contient les noms des personnes auxquelles on a accolé un numéro. Le kiosque de Ba Na, attenant au tennis, était une sorte de salle polyvalente qui tenait lieu de chapelle, de salle des fêtes, de salle de réunion, de salle de bridge etc. Elle était surmontée d’un coq girouette qui amusait beaucoup les enfants, toujours nombreux à profiter des bienfaits de la station climatique.

Mots Clefs : Annam Quang Nam Ba Na 1929